FRANCK FERNANDEL

Publié le par cinestranger

 

 

FRANCK FERNANDEL, fils du célèbre comédien Fernandel ( troisième enfant) était également acteur et chanteur et présentateur radio. Il est né Franck Gérard Ignace Contandin le 10 décembre 1935 et est décédé le mercredi 8 juin 2011. Le jour de la naissance, Fernandel fut ovationné par le public du théâtre des variétés.
Franck Fernandel était l' époux de Corinne Delahaye et papa de deux enfants  ( ils vivaient séparés depuis quelques années) . Il avait  deux sœurs, Josette, née en 1926, et Janine, née en 1930.


Il a été porté sur les genoux des amis de  son père :  Rellys,Andrex, Pagnol, Raimu, Giono, Charpin , Gabin...



Il a vécu dans la villa des Mille Roses ( 5 ha de terrain pinède, amandiers...) , dans la banlieue marseillaise achetée par son père le 04 avril 1935 à l'occasion du 10° anniversaire de mariage de Fernandel avec Henriette.

Il avait tourné avec son père  à deux reprises : dans "L'âge ingrat "de Gilles Grangier et" En avant la musique" de Georges Bianchi ( qui deviendra mondialement célèbre quelques années plus tard sous le nom de Sergio Leone).



Depuis toujours, Fernandel refusait que son fils se lance dans le monde du spectacle, Il rêvait pour lui d’une carrière de pharmacien. Mais Frank ne l’entendait pas ainsi, II serait chanteur ou comédien, rien d’autre. Devant le refus de son père Frank avait fini par quitter la maison familiale, totalement démuni sur le plan financier et a obtenu un emploi d’accessoiriste puis de régisseur et était ainsi entré par la petite porte dans  le métier. Engagé six mois plus tard comme secrétaire dans la maison de disques Philips, tout naturellement il enregistrera un premier 45 tours 4 titres, en juin 1963....
Frank avait  envie de tourner avec son père. Le producteur est d’accord et ne demande pas mieux, imaginant déjà la publicité qu’il va pouvoir en tirer. Mais Fernand ne l’entend pas de cette cette oreille. À force d’obstination, le jeune homme obtient l’accord de son père qui doit admettre que Frank correspond tout à fait au personnage du film: un garçon de 25 ans, simple, sympathique, et qui en plus lui ressemble. Au moment du choix de son nom de scène, Frank tient à s’appeler Fernandel plutôt que Contandin. Ce que Fernand finit également par accepter.

Réalisant très vite que ce n’est pas ce film qui pourra lancer sérieusement sa carrière d’artiste, Frank Fernandel enregistre  un  disque vynil qui ne connaît pas non plus le succès. Les suivants, à raison d’un 45 tours tous les trois mois, se vendent de mieux en mieux. Le quatrième qui comporte le titre « C’est comme ça Marseille» vaut à Frank une sélection au Festival d’Antibes. Ce n’est pourtant qu’en 1965 qu’il deviendra une vraie vedette de la chanson grâce à " Comme on change" puis " Une marionnette "et "Les Yeux d’un ange".

Il alternera chansons, télévision et animateur radio notamment sur Radio Monte Carlo.

 


TELEVISION

1987 La calanque
 


1964 La caravane Pacouli


1973 La vie rêvée de Vincent Scotto
Alibert

1971-1973 Au théâtre ce soir

– Le million (1973) … Michel
– Bienheureuse Anaïs (1971) … Clovis


CINEMA


GEORGES BIANCHI...EN AVANT LA MUSIQUE...1962

CHERCHEZ L'IDOLE...1964

GILLES GRANGIER...L'AGE INGRAT...1964

 

RICHARD GUILON...NE ME TOUCHEZ PAS...1977

PHILIPPE DAJOUX...LES COLLEGUES...1999

FRANCK FERNANDEL
FRANCK FERNANDEL
FRANCK FERNANDEL
FRANCK FERNANDEL
FRANCK FERNANDEL

Publié dans ACTEURS

Commenter cet article