DETROIT

Publié le par cinestranger

DETROIT

sortie en France le 11/10/2017

réalisé par  : Kathryn Bigelow
AVEC

John Boyega, Will Poulter, Algee Smith, Jacob Latimore, Jason Mitchell, Hannah Murray, Kaitlyn Dever, Jack Reynor, Ben O'Toole, Nathan Davis Jr., Peyton 'Alex' Smith, Malcolm David Kelley, Joseph David Jones, Laz Alonso, Ephraim Sykes, Leon Thomas III, Gbenga Akinnagbe, Chris Chalk, Jeremy Strong, Austin Hebert, Miguel Pimentel, Khris Davis

Drame  au sujet des émeutes de Detroit de 1967, et la violence policière contre un groupe d'hommes noirs dans un hôtel.

Film  style documentaire intense et physiquement puissant dans la manière dont il transmet ses événements atroces.

L'évènement qui a allumé le feu le 23 juillet 1967 a été un après midi, un  raid de la police dans un bar de Detroit dans un quartier noir où des amis célébraient le retour de  la guerre du Vietnam de deux des leurs . Cela a entrainé  le pillage et la destruction, les fenêtres de magasin sont cassées,  et les cris et les coups de feu occasionnels d'origine inconnue couvrent les nuits très sombres. La garde nationale a été appelée à protéger la police principalement blanche. Une réponse lourde est  leur mode opératoire .

 

Dans tout ce qui se passe,  il y a un  jeune homme enthousiaste nommé Larry Reed (Algee Smith), le chanteur principal d'un groupe  appelé The Dramatics programmé pour jouer juste après Martha et les Vandellas  dans  un grand théâtre du centre-ville. Le tumulte à l'extérieur interrompt le concert . Larry est dévasté. Il est désintéressé par  ce qui se passe dans les rues mais ne peut pas éviter d'être aspiré dans cette  tragédie de Detroit.

La  troisième nuit d'émeutes, le 25 juillet, dans  la ville échauffée  et dangereuse, Larry et son ami  Fred (Jacob Latimore) se réfugient à l'hôtel Algiers, un lieu avec une piscine et une annexe arrière où les drogues et les prostituées y règnent . Deux  jeunes filles, Julie Ann (Hannah Murray) et Karen (Kaitlyn Dever), y sont en présence d'un homme violent, Carl (Jason Mitchell) Julie et Larry vont se connaître ....Il y aura des coups de feu par  Carl ...

DETROIT

La  police  envahit l'hôtel en croyant qu'il y a un tireur d'élite à l'intérieur . Carl est immédiatement abattu, tandis que  Larry et Fred, sont poussés contre un mur et soumis à des violences physiques et mentales.

Le policier en charge, Philip Krauss (Will Poulter), est un raciste  sadique . Son  jeu préféré  est de mettre ses «suspects» dans une pièce voisine, les menacer d'une balle dans la tête.

Par contre, il y a Melvin Dismukes (John Boyega)  un gardien de sécurité mieux intentionné.

Détroit sera donc marqué par la mort et il y aura des procès  ultérieurs auxquels les policiers seront  finalement dispensés par des jurys  blancs dans les tribunaux de Detroit.

Tourné principalement dans la région de Boston plutôt qu'à Detroit,  le film réussit à toucher les spectateurs.

Le  film par le directeur de la photographie Barry Ackroyd nous donne  des mouvements brusques de caméra . a réponse lourde semble avoir été le mode opératoire de la force.

 

 

 

DETROIT
DETROIT
DETROIT
DETROIT
DETROIT
DETROIT

Commenter cet article