" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'OEUVRE SANS AUTEUR

 

L'OEUVRE SANS AUTEUR


WERK OHNE AUTOR


 Sortie en France le 17/07/2019
réalisé par Florian Henckel von Donnersmarck

avec Tom Schilling, Sebastian Koch, Paula Beer, Saskia Rosendahl, Oliver Masucci, Cai Cohrs, Ina Weisse, Evgeny Sidikhin, Mark Zak, Ulrike C. Tscharre Bastian Trost


Dans les années 1930, le parti nazi organisa une exposition sur "l'art dégénéré", qui s'ouvrit à Munich avant de traverser d'autres villes allemandes. Hitler raillait contre l'art moderne depuis des années (les artistes étaient tous "incompétents, tricheurs et fous"), et cette exposition était donc un prolongement de son attaque contre le monde moderne, contre des valeurs partagées humanistes. Avec des artistes comme Picasso, Mondrian, Kandinsky, Paul Klee et George Grosz, y compris une section entière consacrée aux artistes juifs, l'exposition était un souffle de propagande contre les "impuretés" de la culture allemande.

Le nouveau film de Florian Henckel von Donnersmarck, "Never Look Away", s'ouvre à cette exposition en 1937 (il a été transféré dans la ville de Dresde).  Film de conflit entre art, histoire et politique,  drame de plus de trois heures, couvrant plusieurs générations. Le  film couvre une période de 40 ans et il est vaguement basé sur la vie du peintre allemand Gerhard Richter, souvent qualifié de plus grand peintre vivant du monde.

Un petit garçon du nom de Kurt (Cai Cohrs) et sa tante à l'esprit libre Elisabeth (Saskia Rosendahl) dans un groupe visitent une exposition et écoutent un guide touristique (Lars Eidinger) ricaner avec mépris en désignant un Kandinsky. 

L'OEUVRE SANS AUTEUR

«Je ne sais pas si je veux encore être peintre», déclare le petit Kurt, qui est un dessinateur passionné.

"Never Look Away", commençe par un portrait terrifiant du programme d'eugénisme et de stérilisation forcée des nazis, lorsque tante Elisabeth  est emmenée dans une institution pour dépression mentale après avoir été choisie pour remettre à "Le Führer" un bouquet de fleurs lors d’un défilé local.

En 1940,  les handicapés mentaux sont renvoyés dans des camps de concentration, de sorte que davantage de lits pour les soldats soient disponibles. Le professeur Carl Seeband (Sebastian Koch), directeur de l'hôpital de Dresde, est présent à cette réunion et reçoit ensuite Elizabeth dans son établissement. 

L'OEUVRE SANS AUTEUR

 

Le film nous montre le bombardement allié de Dresde en 1945, le sort d’Elizabeth dans les chambres à gaz et le sacrifice de deux membres de la famille sur le front est.

L'OEUVRE SANS AUTEUR

Aujourd'hui, Kurt (Tom Schilling) travaille brièvement comme peintre d'enseignes avant de rejoindre l'académie des beaux-arts de Dresde, où il apprend une philosophie communiste de l'art qui diffère peu de celle des nazis.

L'OEUVRE SANS AUTEUR

La population allemande vaincue  par la guerre n’a pas vécu le communisme comme une révolution, mais comme une substitution. 

Dans ce nouveau monde, les hommes de valeur luttent, comme le père de Kurt (Jörg Schüttauf), qui a adhéré au parti nazi uniquement sous la contrainte Et les hommes sans valeur  se multiplient, à l'instar du Dr Seeband: d'abord emprisonné, mais bientôt placé  confortablement sous la protection d'un commandant soviétique dont il guide l'épouse lors d'un accouchement difficile. Il devient un célèbre gynécologue et vit dans une grande maison avec son épouse (Ina Weisse) et sa fille Ellie (Paula Beer), qui étudie la mode.

Ellie qui ressemble à la tante Elisabeth  et Kurt se rencontrent et tombent amoureux, ignorant à quel point leurs histoires se mêlent.                                                                                                                                     Seeband est déterminé à contrecarrer les relations de sa fille avec l’artiste  sans le sou mais échoue: ils  se marient et Kurt découvre que l’école d’art «réaliste soviétique»  devient de plus en plus intolérable et se dirige ensuite vers l’Ouest.

Kurt est accepté dans la très avant-gardiste Art Academy de Düsseldorf, sous la tutelle du professeur Van Verten (Oliver Masucci). .On retrouvera le couple en 1961, quelques mois avant la chute du mur de Berlin .

 

 

L'OEUVRE SANS AUTEUR
L'OEUVRE SANS AUTEUR
L'OEUVRE SANS AUTEUR
L'OEUVRE SANS AUTEUR
L'OEUVRE SANS AUTEUR
L'OEUVRE SANS AUTEUR
L'OEUVRE SANS AUTEUR
L'OEUVRE SANS AUTEUR
L'OEUVRE SANS AUTEUR
L'OEUVRE SANS AUTEUR
L'OEUVRE SANS AUTEUR
L'OEUVRE SANS AUTEUR

L'OEUVRE SANS AUTEUR

Tag(s) : #FILMS 2019

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :