" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

le-vol-du-phoenix

LE VOL DU PHOENIX

titre original : FLIGHT OF THE PHOENIX

2004

réalisé par John Moore

 

avec


    Dennis Quaid :Capt. Frank Towns
    Giovanni Ribisi : Elliot
    Mirando Otto a:Kelly
    Tyrese Gibson : A.L.
    Tony Curran : Rodney
    Kirk Jones : Jeremy
    Jacob Vargas : Sammi
    Bob Brown : Kyle
    Paul Ditchfield : Docteur
    Martin Hindy : Newman

Une  équipe de compagnie pétrolière au milieu d'un désert est récupéré par un pilote .

le-vol-du-phoenix

Le vol de retour se heurte à une violente tempête de sable et s'écrase. Les rescapés sont sans radio, et leurs réserves d'eau et de nourriture sont infimes .

le-vol-du-phoenix
le-vol-du-phoenix

Un passager  se tient à l'écart, réfléchissant. Il annonce finalement qu'un nouvel avion peut être fabriqué à partir de l'épave de l'ancien et qu'ils pourront voler en toute sécurité.

le-vol-du-phoenix

En 1965, dans le désert de l'Arizona, Robert Aldrich tournait « Le vol du Phénix », d'après un roman d'Elles-ton Trevor contant l'angoissante mésaventure de l'équipage d'un avion-cargo naufragé dans le Sahara, qui ne devra sa survie qu'à la reconstruction d'un appareil au départ d'éléments intacts prélevés sur l'épave. A l'époque, Aldrich n'avait pas encore tourné « Les douze salopards », qui allait le faire connaître d'un très large public.

Audace singulière en ces années 1960 : à part la vision en surimpression d'une danseuse orientale, « Le vol du Phénix » ne comptait que des hommes. Un risque atténué par la qualité du casting, qui regroupait James Stewart, Hardy Kriiger, Richard Attenborough, Peter Finch, Christian Marquand... et William Aldrich, le fils du réalisateur.
Trente et un ans plus tard, c'est un remake de John Moore, en accord avec la Fox, qui possède les droits sur l'original. En 1997, le projet est agréé. L'étape de préproduction et la réécriture du scénario, avec l'introduction d'un personnage féminin, incarné par Miranda Otto — Eowyn dans la trilogie du « Seigneur des anneaux » —, dureront plusieurs années, au cours desquelles John Davis viendra se joindre à l'entreprise.

le-vol-du-phoenix

John Davis qui se trouve être le producteur d'« En territoire ennemi », le premier long métrage de John Moore. Passionné, pour ne pas dire obsédé, par tout ce qui touche à l'aéronautique, comme en témoigne cette épopée guerrière avec Gene Hackman et Owen Wilson, Moore pose immédiatement sa candidature pour le remake du « Vol du Phénix », et elle est reçue.

le-vol-du-phoenix

Entre-temps, Dennis Quaid (« Le jour d'après ») a déjà été choisi pour reprendre le rôle de James Stewart, tandis que Giovanni Ribisi — le policier amoureux de Cate Blanchett dans « Heaven » — se glissait dans celui de Hardy Kriiger, l'ingénieur en aéronautique du groupe de naufragés. Tout en prétendant ne pas avoir visionné le film de Robert Aldrich, Giovanni Ribisi s'est fait une tête qui rappelle le comédien allemand, avec cheveux peroxydes et lunettes sans monture.

le-vol-du-phoenix


La vedette du « Vol du Phoenix » demeure néanmoins l'avion-cargo C-119, dont il ne restait que quatre exemplaires à travers le monde. Trois dans un cimetière d'avions en Arizona et un au Kenya. Chaque appareil, d'un poids de vingt tonnes, dut être démantelé pour son acheminement sur les lieux du tournage, dans le désert namibien. Toutefois, pour les scènes de crash susceptibles d'endommager les transporteurs, trois répliques seront assemblées à l'initiative de la production.
L'équipe dirigée par John Moore, forte de cinq cents techniciens issus de seize nationalités différentes, séjourna pendant trois mois dans un des endroits les plus inhospitaliers du globe : le désert de Namibie. Un lieu vierge, préféré au Maroc, à l'Australie ou même au désert de Gobi (Mongolie), où le paysage est, si peu soit-il, « abîmé » par des poteaux télégraphiques, des maisons et des transversales routières. Cette absence de toute vie apparente ne suffisait pourtant pas à John Moore, qui fit « couvrir » la rare végétation qui pouvait encore donner un espoir aux naufragés. Mais, dans la mesure où cette région est une réserve nationale, la production fut contrainte de remettre la nature en l'état au dernier jour du tournage. Elle fit davantage en restaurant des lieux dégradés par le tourisme. Autant d'efforts qui lui gagnèrent la gratitude du ministre local de l'Environnement.

 

le-vol-du-phoenix
le-vol-du-phoenix
le-vol-du-phoenix
le-vol-du-phoenix
le-vol-du-phoenix
le-vol-du-phoenix
le-vol-du-phoenix
le-vol-du-phoenix
le-vol-du-phoenix

le-vol-du-phoenix

Tag(s) : #FILMS ANCIENS

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :