" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

DRACULA PERE ET FILS

réalisé par Edouard Molinaro

avec


Le comte........................Christopher Lee
Ferdinand .......................Bernard Menez


Nicole................... Mane-Hélène Breillat

Catherine Breillat
Mustapha Dali
Xavier Depraz
Claude Genia
Jean-Claude Dauphin
Anna Gael

Christopher Lee
Christopher Lee

DRACULA vit dans son château de Transylvanie. il fait intercepter une diligence pour goûter au sang d'une belle voyageuse. Elle s'appelle Hermanie. Il en tombe amoureux et va lui faire un enfant. Herminie devient sa maitresse et le petit Ferdinand va naître. Son berceau est un petit cercueil. Hermanie va donner son sang au comte.

La tradition vampirique : fuir l'ail, les croix, et surtout la lumière du jour qui brûle aussitôt le corps de tout vampire exposé, d'où la nécessité d'aller se terrer, dans l'ombre dès les premières lueurs de l'aube.
Hermanie devient véritablement vampire en suçant le sang d'un homme dans une ruelle de la ville voisine. En rentrant vers le château, elle perd son chemin et sera surprise par le jour. Il ne restera d'elle que sa cape et un petit tas de cendres amoncelées...

Le temps passe et Ferdinand grandit, de bols de sang en journées passées à dormir dans son cercueil. Au grand dam de son père, il ne se décide pas à se nourrir convenablement, comme tout bon vampire qui se respecte à savoir en allant prélever sur le cou de quelque humain le précieux sang de la vie.

BERNARD MENEZ dracula-pere-et-fils
BERNARD MENEZ


Bientôt la République Populaire Roumaine, sa Maison du Peuple et son gouvernement communiste s'installent dans le pays.
Réfugiés dans leur crypte , Ferdinand et son père sont obligés de fuir. En cercueils, dans un avion d'abord puis sur un croiseur. Le père échoue en Angleterre, le fils dans un port français. Ferdinand se lie avec un jeune homme, Kaleb, qui l'emmène à Paris.

 

dracula-pere-et-fils

Il lui procurera un logement, en fait un caveau désaffecté et du travail — un emploi de veilleur de nuit . Le destin du père et celui du fils semble diverger et cependant la providence en décide autrement. Devenu vedette de films d'épouvante à Londres, le comte Dracula arrive bientôt à Paris pour y tourner un film avec une star italienne.
Ferdinand, a donc été conçu par un vampire et une mortelle — fut-elle vampirisée — il n'a que 50 % de vrai sang ténébreux. Cela lui jouera des tours, notamment pour trouver sa nourriture quotidienne : il n'ose pas mordre n'importe qui. Ce n'est donc pas un vampire très réussi. Il est timide et maladroit. Ses rares tentatives de boire le sang des autres se soldent par des échecs. Pour survivre il doit se contenter de chats errants...

dracula-pere-et-fils


Il mène une vie obscure et souhaite qu'une chose : devenir normal. Un soir, il apprend que son père vient     d'arrriver à Paris. Il va  à l'aéroport l'accueillir.

Le comte installe son fils avec dans un grand hôtel parisien et offre un cercueil  de luxe un plus digne de leur rang que le vie que possède Ferdinand.
Le comte, lui, est choyé sa maison de production. Il mène grand train de vie. Dans sa chambre, nue sur son cercueil. une superbe fille l'attend, pour à être dégustée.
Ferdinand timoré, ne veut pas de ce que lui offre son père.

Le   comte   lui   reproche   cette   démission. Les   retrouvailles deviennent un affrontement, surtout lorsqu'apparaît Nicole, jeune et belle femme qui ressemble comme deux gouttes de sang à Herminie, ex-femme comte  Dracula. Elle travaille dans la publicité et veut utiliser Dracula dans des spots.

Mane-Hélène Breillat dracula-pere-et-fils
Mane-Hélène Breillat

En apprenant qu'on veut exploiter son renom à des fins commerciales, le comte se drape dans sa dignité et dans sa cape noire pour refuser tout net. Soucieux de plaire à Nicole, Ferdinand propose ses services            d'apprenti-vampire pour la publicité. Il n'est que le fils du Prince des Ténèbres mais Nicole accepte de le faire tourner pour garder son job. Ferdinand manque de conviction et de réalisme, sa prestation ne plaira sans doute pas. Il est plus à l'aise pour tenter d'empêcher son père de mordre Nicole.

Nicole ignore comme tout un chacun que le comte est un véritable vampire. Elle ne conçoit donc aucune crainte même si elle trouve son comportement bizarre et son empressement à la quitter aux premières lueurs de l'aube assez surprenant.
Nicole est inconsciente du danger qu'elle court et c'est pourquoi elle se précipitera littéralement dans la couche du comte, en réalité son cercueil, afin de s'offrir à lui. Mais Ferdinand veille, et, malgré la crainte qu'il a de son père qui lui distribue gifles et insultes sans parcimonie, il s'évertue à troubler sans trêve les tête-à-tête amoureux du comte et de Nicole. Il ira jusqu'à jeter par la fenêtre le cercueil de son père pour le priver de son alcôve préférée...
Entretemps, il apprend par Nicole que son film publicitaire est un triomphe, c'est le succès, l'argent... . Mais le comte est fou furieux. Il ne peut pas pénétrer dans sa chambre, fermée à clé par Ferdinand, il a perdu sa sépulture favorite et comprend qu'il a été joué par son fils. Il mordra bien quelques passantes par dépit mais il poursuit, vengeur, Nicole et Ferdinand. Le jeune couple fuit car il appréhende avec raison la fureur du comte. Il les retrouve dans une maison à la campagne où ils poursuivent leurs échanges amoureux.
En l'entendant arriver, ils se terrent dans une pièce désaffectée où le comte les débusque bientôt. Il n'y a aucune issue. Ferdinand n'a pas d'arme mais il avise une croix parmi des objets traînant à terre. Il menace son père du crucifix. Le comte recule pour la première fois de son existence. Son étonnement est énorme car Ferdinand, vampire tout comme lui, devrait craindre cette croix! Il n'en est rien car dans le métro matinal, Ferdinand a constaté qu'il n'était plus vampire puisqu'il ne mourait pas à l'aurore. En se regardant dans une glace il avait vérifié cette révélation merveilleuse pour lui : son visage lui était apparu !
Le comte regarde Nicole avec passion mais la croix avec terreur. Cette croix brandie par celui qui est devenu son ennemi mortel, son propre fils...
L'aube est proche. Ferdinand conjure son père de se cacher à la cave. Nicole, croyant toujours que le comte n'est pas un vrai vampire, ouvre soudainement les volets de la fenêtre.
Sur le sol un petit tas de cendres évoque la place qu'il occupait quelques secondes avant. Nicole n'en croit pas ses yeux : « C'était donc vrai ? » dit-elle à Ferdinand.
Dès lors ils furent heureux et eurent, quelques années plus tard, deux très beaux enfants qui mordirent la vie à belles dents.
 

 

dracula-pere-et-fils
dracula-pere-et-fils
dracula-pere-et-fils
dracula-pere-et-fils
dracula-pere-et-fils
dracula-pere-et-fils
dracula-pere-et-fils
dracula-pere-et-fils
dracula-pere-et-fils
dracula-pere-et-fils

dracula-pere-et-fils

Tag(s) : #FILMS ANCIENS

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :