" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

june allyson

June Allyson représentait dans ses films la joie et le  courage, avec ses cheveux longs et sa douce voix roque.

Après leur premier succès dans Two Girls and a Sailor (Deux jeunes filles et un marin), elle eut souvent Van Johnson comme partenaire, mais elle parut aussi aux côtés de Robert Walker dans Her Highness and the Bellboy (elle y jouait le rôle d'une invalide amoureuse d'un chasseur d'hôtel) et de Peter Lawford dans Good News (Vive l'amour!). Toutefois, son partenaire privilégié, dont l'image lui permit de réaliser pleinement son personnage sentimental, ce fut James Stewart. Dans The Stratton Story, June interprète le rôle d'une femme courageuse soutenant sans défaillance son mari, un joueur de base-bail qui doit subir l'amputation d'une jambe. Elle fut à nouveau la femme de James Stewart dans The Glenn Miller Story, (Romance inachevée), un énorme succès, calqué sur le précédent et à peine moins sentimental.

La petite  JUNE ALLYSON  (pas plus de 1,54 m) est née Ella Geisman,  à New York le 7 octobre 1917.

Enfance heureuse malgré un grave accident dont elle fut victime à l'âge de 8 ans, lorsqu'une tempête provoqua la chute d'une lourde branche sur son vélo. Quatre années de soins avec  fauteuil roulant, béquilles et corset. Après cela, elle décide de prendre des cours de danse pour accélérer sa guérison. Et elle observera Fred Astaire et de Ginger Rogers, avouant, dans son autobiographie, avoir vu treize fois « Carioca » et dix-sept fois « La joyeuse divorcée ».
Ella répond pourtant avec succès à une demande de chorus girl pour un show de Broadway. « Sing out the news » qui sera  un triomphe .

Puis les succès avec « Very warm for May » et « Higher and higher »,  « Panama Hattie ». La légendaire Ethel Merman la prend sous son aile, et elle devient la doublure de Betty Hutton.

june allyson

On lui propose la comédie musicale « Best foot forward », qui va  à bouleverser l'avenir artistique et personnel de Ella Geisman, par la connaissance du  crooner Dick Powell, dont elle est depuis longtemps une fervente admiratrice. Elle l'épousera en  1945.
Prise sous contrat et rebaptisée June Allyson, elle se signale d'emblée par son naturel aimable et enjoué.  Elle devient amie avec  Judy Garland et de Lucille Bail au sein de la MGM. Et tournera souvent avec  Van Johnson, qu'elle a connu à New York,  un couple de cinéma dans une poignée de films au thème optimiste et aux chansons entraînantes. « Deux jeunes filles et un marin » est un triomphe, comme le seront « La princesse et le groom », « The sailor takes a wife » et « Du burlesque à l'opéra ».

Elle sera Constance Bonacieux dans  « Les trois mousquetaires »  un triomphe populaire.

La décennie entre 1945 et 1955 sera une période faste pour June Allyson. Par son mariage avec Dick Powell (1945-1963), elle se gagne des amitiés durables avec les Bogart, les Reagan et les Stewart. Elle conquiert un public familial, qui la suit avec confiance dans sa transition de « fiancée » de Van Johnson à « épouse » de James Stewart. Le seul film où elle ne sera pas la "gentille" sera  « Ange ou démon », un cuisant échec commercial.

june allyson

Son tandem cinématographique avec James Stewart, se poursuivra  dans la biographie filmée du musicien Glenn Miller.
A la fin des années 1950, et en dépit de leurs deux enfants, les Powell traversent une crise conjugale aiguë. Déjà, lors du tournage du « Tigre du ciel », June et son partenaire, Alan Ladd, étaient tombés passionnément amoureux l'un de l'autre. Mais  ils devaient rester unis jusqu'à la mort de Dick, en 1963, d'un cancer généralisé contracté pendant le tournage maudit du « Conquérant » (1956), sur une terre radioactive.

Au lendemain de la mort de son mari, June Allyson sombre dans une dépression noire.

Douze années de passage à vide, avec un troisième mariage.

Quelques  apparitions en guest-star dans les séries TV « La croisière s'amuse » et « Pour l'amour du risque », Elle s'engagera  au bénéfice des personnes du troisième âge. En 1986, elle a le courage de lever un tabou en prêtant son image à la promotion de protections pour adultes incontinents.  Ronald Reagan, alors président, fait appel à elle pour une réflexion sur les problèmes des personnes âgées.
C'est d'une déficience pulmonaire, consécutive à une bronchite, que June Allyson devait décéder, le 8 juillet 2006.

 

AL CRISTIE ...PIXILATED ...937
JOSEPH HENABERY ...SWING FOR SALE ....1937
AL CRISTIE  ...DIME A DANCE....1937
ROY MACK...UPS AND DOWN  ...1937
ROBERT HALL  ...DATES AND NUTS....1937
AL CRISTIE  ...NOT SNOW...1938
ROY MACK...THE PRISONER OF THE SWING....1938
ROY MACK...THE KNIGHT IS YOUNG  ...THE KNIGHT IS YOUNG...1938
LLOYD FRENCH ...ALL GIRL REVUE....1939
EDWARD BUZZELL ...BEST FOOT FORWARD....1943
NORMAN TAUROG  ...GIRL CRAZY  ..1943

june allyson


GEORGE SIDNEY  ...PARADE AUX ETOILES...THOUSAND CHEER  ...1943
CHARLES RIESNER ...MEET THE PEOPLE ....1944
HENRY KOSTER  ...TENDRE SYMPHONIE....MUSIC FOR MILLIONS ...1944
RICHARD THORPE...DEUX JEUNES FILLES ET UN MARIN...TWO GIRLS AND A SAILOR...1944

june allyson


RICHARD THORPE...LA PRINCESSE ET LE GROOM...HER HIGHNESS AND THE HELLBOY...1945
RICHARD WHORF ...THE SAILOR TAKES A WIFE .....1945
HENRY KOSTER ...DU BURLESQUE A L'OPERA ...TWO SISTRES FROM BOSTON ...1946
RICHARD WHORF ...LA PLUIE QUI CHANTE...TILL THE CLOUDS ROLL BY ...1946

june allyson


ROBERT Z LEONARD...COEUR SECRET  ....THE SECRET HEART  ...1946
JACK CONWAY ...L'ILE ENCHANTEE ...HIGH BARBAREE ...1947
CHARLES WALTERS ...VIVE L'AMOUR  ....GOOD NEWS....1947
NORMAN TAUROG...LA MARIEE EST FOLLE...THE BRIDE GOES WILD...1948
NORMAN TAUROG...MA VIE EST UNE CHANSON...WORDS AND MUSIC...1948
GEORGE SIDNEY...LES TROIS MOUSQUETAIRES ...THE THREE MUSKETEERS  ...1948

june allyson


MERVYN LEROY ...LES 4 FILLES DU DR MARCH...LITTLE WOMEN  ....1949

june allyson


SAM WOOD...UNN HOMME CHANGE SON DESTIN...THE STRATTON STORY...1949

june allyson


NORMAN PANAMA...UNE ROUSSE OBSTINEE...THE REFORMER AND THE REDHEAD...1950
JOHN STURGES...TOURMENT....RIGHT CROSS....1950
NORMAN PANAMA...UNE VEDETTE DISPARAÎT  ...CALLAWAY WENT THATAWAY...1951
ROBERT Z LEONARD ...L'AGE D'AIMER....TOO YUNG TO KISS  ...1951
JOHN STURGES ...THE GIRL IN WHITE ...THE GIRL IN WHITE...1952
RICHARD BROOKS...LE CIRQUE INFERNAL...BATTLE CIRCUS ....1952
DON WEISS...DROLE DE MEURTRE...REMAINS TO BE SEEN...1953

june allyson


ANTHONY MANN...ROMANCE INACHEVEE...THE GLENN MILLER STORY...1953

june allyson


ROBERT WISE ...LA TOUR DES AMBITIEUX  ...EXECUTIVE SUITE ...1954

june allyson


ANTHONY MANN  ...STRATEGIC AIR COMMAND ... ...1954
JEAN NEGULESCO...LES FEMMES MENENT LE MONDE...WOMAN'SWORLD....1954

june allyson


JOSE FERRER  ...ANGE OU DEMON  ...THE SHRIKE ....1955
GORDON DOUGLAS ...LE TIGRE DU CIEL  ...THE MCDONNELL STORY ...1955

june allyson


DICK POWELL...L'EXTRAVAGANTE HERITIERE...YOU CAN'T RUN AWAY FROM IT...1956
DAVID MILLER...THE OPPOSITE SEX...THE OPPOSITE SEX  ...1956

june allyson


DOUGLAS SIRK ...LES AMANTS DE SALZBOURG ...INTERLUDE....1956
HENRY KOSTER...MON HOMME GODFREY  ...MY MAN GODFREY...1957

june allyson


HELMUT KAUTNER...STRANGER IN MY ARMS....1958

june allyson


JAMES GOLDSTONE ...ILS NE TUENT QUE LEURS MAITRES...THEY ONLY KILL THEIR MASTERS...1972
EDDY MATALON...NEW YORK NE REPOND PLUS ...BLACKOUT...1977
BRENT FLORENCE...A GIRL THREE GUYS AND A GUN......1999

 

june allyson
june allyson
june allyson
june allyson
june allyson
june allyson
june allyson
june allyson
june allyson
june allyson
june allyson
june allyson
june allyson
june allyson
june allyson
june allyson
june allyson

june allyson

Tag(s) : #ACTRICES
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :