" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

MARTIN SOLDAT

 Film français de Michel Deville. Scénario : Maurice Rheims. Dialogues : Nina Companeez.

1968.

AVEC

Robert Hirsch (Martin), Véronique Vendell (Zouzou), Walter Rilla (général allemand), Marlene Jobert (résistante), Georges Chamarat (directeur), Anthony Sharp, Paul-Emile Deiber, Reinhard Kolldehoff, Claude Vernier, Hélène Dieudonné, Louis Velle,

martin soldat

 Une troupe de comédiens français en tournée se trouve prise en Normandie au beau milieu du débarquement de juin 1944. Martin, qui jouait le rôle d'un officier allemand, est fait prisonnier. Ayant prouvé son identité, il est libéré, s'engage dans l'armée et devient l'ordonnance d'un général. Alors qu'il essaye par jeu, l'uniforme de son supérieur, il est invité par le maire de l'endroit mais, au retour, tombe dans les lignes allemandes. Conduit chez le général, il est traité comme un égal.

martin soldat

Mieux, le général en question prépare un complot contre Hitler et Martin pourrait servir d'intermédiaire entre les Alliés et lui. Un dîner amical, auquel assiste également une charmante jeune fille nommée Zouzou, les réunit et ils mettent au point les détails de l'affaire. Le lendemain, les Américains surgissent et arrêtent ce général français dont la situation paraît suspecte. Les précieux renseignements qu'il fournit sauvent Martin. Il est désigné pour aller suivre un entraînement spécial en Angleterre avant d'être largué derrière les lignes allemandes pour apporter au groupe rebelle la bombe spéciale qui permettra de faire sauter Hitler et son état-major.

martin soldat


 Satire des films de guerre

MARTIN SOLDAT
MARTIN SOLDAT
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :