Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par cinestranger

LE CARREFOUR DE LA MORT

titre original Kiss of death

1947

réalisé par Henry Hathaway

avec   Victor Mature (Nick), Brian Donlevy (D'Angelo), Coleen Gray (Nettie), Richard Widmark (Udo), Taylor Holmes (Howser), Howard Smith (le garde), Karl Malden (Cullen), Anthony Ross (Williams), Mildred Dunnock (Ma Rizzo), Mildred Mitchell (Max Schulte), Temple Texas (Blondie), J. Scott Smart (Skeets), Jay Jostyn (l'attorney).

Nick Bianco est arrêté alors qu'il dévalise une bijouterie. Interrogé par le procureur Louis d'Angelo, il refuse de dénoncer ses complices, bien qu'on lui propose la liberté et l'occasion de revoir sa femme et ses deux petites filles. Incarcéré à Sing-Sing, il apprend entre-temps que sa femme s'est suicidée et que ses filles ont été placées dans un orphelinat.

Déçu par l'attitude de ses « amis » qui l'ont abandonné, il se décide à vendre ses complices et agit de telle sorte qu'ils croient avoir été dénoncés par un certain Rizzo. Leur avocat, Howser, charge Tom Udo, un déséquilibré, d'abattre le traître présumé. Nick, qui a entre-temps été relâché sur parole et s'est remarié avec une amie de sa femme, rencontre le tueur.

 

LE CARREFOUR DE LA MORT
LE CARREFOUR DE LA MORT
LE CARREFOUR DE LA MORT
LE CARREFOUR DE LA MORT
LE CARREFOUR DE LA MORT
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
H
Le carrefour de la mort ( 1947) le film qui lança la carrière de Richard Widmark et qui en fait une vedette d ' Hollywood .
Répondre
H
Je me rappellerais toujours de la fameuse et trés célèbre culte de ce film quand Richard Widmark avec son rire sadique balance la vielle dame sur un fauteuil roulant devalant les escaliers la vieille dame est interprètée par Mildred Dunnock .
Répondre