" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ray Harryhausen a été appelé le père du cinéma fantastique. Son animation , créant des créatures fantastiques pour les films des années 1950, 1960 et 1970, a ouvert la voie à des blockbusters ultérieurs, de Wallace & Gromit à Jurassic Park.

Il est né le 29/06/1929 à Los Angeles  et est  décédé le 07/05/2013.

Ray Harryhausen, 13 ans, a été emmené par sa grand-mère pour voir King Kong en 1933. Après avoir appris comment le singe a été fait, il est retourné voir le film plus de 30 fois et se lance immédiatement dans la réalisation de ses propres modèles .

À 18 ans, il suit des cours d'art et de modélisme et réalise ses premiers films maison, aidés de ses parents Fred et Martha. Son père, qui était un machiniste de formation, a continué à fabriquer les armatures (squelettes mécaniques) de ses modèles jusqu'à sa mort. 

Après avoir été démobilisé en 1945, il a réussi à décrocher un emploi en tant qu'assistant de Willis O'Brien, alors maître hollywoodien qui avait travaillé sur King Kong et The Lost World. Ensemble, ils ont commencé à travailler sur le film de gorille "Monsieur Joe" Mighty Joe Young (1949) qui a lancé la carrière de Ray dans les fonctionnalités de créature.

(Ray Harryhausen aurait participé  à la conception d'une scène coupée au montage du film King Kong, la scène ou quelques hommes de l'équipe de Carl Denham tombent dans un fossé profond, renversés par King-Kong, fossé rempli d'araignées géantes .)

Il a ensuite travaillé sur une série de films fantastiques, souvent en partenariat avec le producteur Charles H Schneer : The Beast from 20,000 Fathoms, Le monstre vient de la mer , Les soucoupes volantes attaquent. 

Plus tard, lorsqu'il sentit que le genre des villes américaines menacées par des monstres avait suivi son cours, il réalisa trois aventures de Sinbad adaptées des mille et une nuits, des adaptations de HG Wells, Jules Verne et "Les voyages de Gulliver" Swift's Gulliver's Travels et – le film considéré comme le summum de ses réalisations – Jason et les Argonautes (1963). Le dernier film hollywoodien sur lequel il a travaillé était Le Choc des Titans (1981). 

Ses films n'ont injustement pas remporté d'Oscars ou, pour la plupart, ne recueillent aucun éloge pour la sophistication de leurs scénarios ou la crédibilité de leurs intrigues. C'étaient des films où un héros musclé affrontait un monstre pour sauver une demoiselle légèrement vêtue (le bikini en peau d'animal de Raquel Welch dans "Un million d'années avant J.C". en est l'exemple le plus connu), et où beaucoup de gens courent en hurlant. 

Mais ses films de série B de science-fiction ont inspiré une génération de cinéastes sur les possibilités du grand écran. Parmi ceux qui citent Harryhausen comme source d'inspiration clé figurent George Lucas, Steven Spielberg, Peter Jackson, Tim Burton et Guillermo del Toro.

Il fabriquait lui-même tous ses modèles, souvent à la maison (sa fille, Vanessa, dit que tout ce qui cuisait dans le four de ses parents sentait légèrement le latex) et les manipulait lui-même au rythme minutieux de 24 images par seconde. Citons les squelettes de combat de Jason et des Argonautes, la pieuvre géante à six pattes (deux pattes de moins que son quota en raison de restrictions budgétaires) qui menaçait San Francisco dans It Came From Beneath The Sea and the crabe géant de L'Île mystérieuse  (un vrai crabe acheté par Harryhausen à Harrods, avec une armature montée dans la carapace).

Il a utilisé une configuration à double écran «format sandwich» pour croiser les mouvements de ses monstres modèles avec les séquences d'action en direct pré-tournées. Il était également toujours sur le plateau, devenant le réalisateur pratique des séquences de créatures, enseignant aux acteurs comment s'entraîner avec l'air afin que les personnages animés puissent être ajoutés plus tard. 

 1981 Le choc des Titans 
 1977 Sinbad et l'oeil du tigre
 1973 Le voyage fantastique de Sinbad 
 1969 La vallée de Gwangi 
 1966 Un million d'années avant J.C. 
 1964 Les Premiers Hommes dans la Lune 
 1963 Jason et les Argonautes 
 1961 L'Île mystérieuse 
 1960 Les voyages de Gulliver 
 1958 Le 7ème Voyage de Sinbad 
 1957 À des millions de kilomètres de la Terre 
 1956 Les soucoupes volantes attaquent 
 1955 Le monstre vient de la mer 
 1953 Le monstre des temps perdus 
 1949 Monsieur Joe 

Le maître des effets spéciaux Ray Harryhausen  a été copié par Edward Small producteur lorsqu'il a sorti son film fantastique  Jack le tueur de géants en 1964 - un film qui n'a pas seulement emprunté des éléments du film de 1958 de Harryhausen Le 7e voyage de Sinbad mais aussi de son réalisateur et de deux de ses principaux acteurs et  en utilisant les mêmes techniques de stop-motion que celles du film d'Harryhausen. 
Jack le tueur de géants de Nathan Juran ( 1961) avec aussi le méchant Torin Thatcher toujours campé dans des rôles de magiciens fous et que l on retrouve dans : Le septième voyage de Sinbad ( 1957) avec toujours Kerwin Mathews ( Sinbad ) accompagné par la musique de Bernard Hermann 

RAY HARRYHAUSEN
RAY HARRYHAUSEN
RAY HARRYHAUSEN
Tag(s) : #REALISATEUR
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :