Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

DOROTHY DANDRIDGE  à la beauté provocante  fut à l'écran une sensationnelle « Carmen Jones» et une pathétique Bess dans l'adaptation filmée du très bel opéra de George Gershwin, « Porgy et Bess ». Deux grands rôles. Dans ces deux films, elle eut pour partenaire un autre grand comédien-chanteur noir, Harry Belafonte. Elle et lui ont  réussis à sortir des  emplois stéréotypés d'hommes à tout faire, valets, chanteurs où danseurs.


Née à Cleveland, dans l'Ohio, le 9 novembre 1922.

Formée à l'école du music-hall par sa mère Ruby Dandridge qui exigeait de la discipline . Elle était la fille du pasteur Dandridge.

A quatre ans, elle est armi les chœurs du temple noir de son quartier, se produisant parfois aussi à des fêtes de charité. Sous la férule de sa mère, en compagnie de sa sœur Vivian et d'une amie, elle fit ensuite partie d'un trio qui débuta professionnellement en tournée au sein du Jimmy Lunceford Band. Elle y gagna l'expérience des planches .

En passant par Los Angeles, elle fit de très modestes figurations dans deux ou trois films, dont « Un jour aux courses »,  des Marx Brothers.

Elle sortit alors  de l'influence de sa mère pour s'imposer seule. Car elle a acquis une  force de caractère peu commune avec  l'obsession de s'imposer par ses seuls mérites.

Elle accepta d'abord des engagements modestes dans des clubs de nuit.  Puis, elle  se concentra sur New York. Douée comme elle l'était, elle décrocha finalement un contrat à « La Vie en Rose», suivi, plus tard, d'un autre au Waldorf Astoria Empire Room, première artiste de couleur à se produire en un tel lieu.

Dans une robe révélatrice, DOROTHY  par son  charme provoquait et  enchantait avec une sexualité provocante, mais professionnelle. Remarquée par un producteur californien de passage, elle gagna Hollywood mais ses débuts à l'écran la déçurent : elle fut dans un petit film sur  Tarzan.

Regagnant New York  elle reprit sa carrière de chanteuse et tourna dans un rôle  fois dramatique, dans          « Bright Road », mais ce film passa quasi inaperçu, avec  Van Johnson.
Sa chance vint avec « Carmen Jones ». Otto Preminger cherchait obstinément une héroïne « qui avait tout » pour mener l'action de cette version de la « Carmen », de Bizet; il voulait une « personnalité neuve crevant vraiment l'écran » et c'est exactement ce que lui apporta Dorothy Dandridge : un extraordinaire don de présence.

Mais on la doubla vocalement. Comme pour  Harry Belafonte.
« Carmen Jones » lui valut une nomination pour l'Oscar cette année-là et elle se produisit dans les plus célèbres établissements, notamment à Las Vegas.  
«Une Ile au Soleil» fit sensation aussi : celle d'une jeune Noire ayant une liaison amoureuse avec un Blanc. Puis vint « Tamango » en Europe. Et  « Porgy et Bess », où elle se trouva à nouveau doublée pour le chant.

Son mariage avec le restaurateur Jack Denison se défit après trois ans et demi. Auparavant, elle avait été brièvement unie au danseur Harold Nicholas, des Nicholas Brothers, et une fille, Harolyn était née de cette brève union.

Elle connut une longue période d'inaction, puis la chance sembla soudain lui sourire à nouveau : elle avait été engagée pour tourner deux films au Mexique. Mais on  la découvrit morte dans l'appartement qu'elle occupait au Sunset Strip à Hollywood, le 8 septembre 1965. Une embolie. 

NORMAN TAUROG...SYMPHONIE BURLESQUE...THE BIG BROADCAST OF 1936...1935
GLENN TYRON...EASY TO TAKE...1935
SAM WOOD         ...UN JOUR AUX COURSES...A DAY OF THE RACES...1937
HAMILTON MACFADDEN...CAN'T LAST FOREVER...1937
RAY ENRIGHT ...LE CAVALIER ERRANT ...1938
HELBERT WILCOX...IRENE ...1940
LEO C POPKIN...FOUR SHALL DIE...1940
BERNARD VORHAUS ...LA FILLE DU PECHE ...LADY FROM LOUISIANA ...1941
H. BRUCE HUMBERSTONE...TU SERAS MON MARI...SUN VALLEY SERENADE...1941
HENRY HATHAWAY...CREPUSCULE...SUNDOWN...1941
EDWARD H. GRIFFITH...SOUS LE CIEL DE POLYNESIE  ...1941
ARTHUR LUBIN...DEUX NIGAUDS COW-BOYS...RIDE 'EM COWBOY...1942
ROBERT SIODMAK...THE NIGHT BEFORE THE DIVORCE...1942
CHRISTY CABANNE...LA JUNGLE QUI RUGIT...DRUMS OF THE CONGO...1942
XILLIAM CLEMENS...NIGHT IN NEW ORLEANS...1942
FRANK TUTTLE...JORDAN LE REVOLTE...LUCKY JORDAN...1942
CURTIS BERNHARDT...HAPPY GO LUCKY...1943
ALBERT S ROGELL...HIT PARADE OF 1943...1943
JOHN CROMWELL ...DEPUIS TON DEPART ...SINCE YPU WENT AWAY ...1944
RAY MCCAREY...ATLANTIC CITY ...1944
BYRON HASKIN...TARZAN ET LA REINE DE LA JUNGLE...TARZAN'S PERIL...1951

DOROTHY DANDRIDGE  QPUC


PHIL BROWN...HARLEM GLOBETROTTERS...1951

DOROTHY DANDRIDGE  QPUC


GERALD MAYER...BRIGHT ROAD...1953

DOROTHY DANDRIDGE  QPUC


DON WEIS        ...DROLE DE MEURTRE                ...REMAINS TO BE SEEN                ...1953
OTTO PREMINGER...CARMEN JONES...1954

DOROTHY DANDRIDGE  QPUC


ROBERT ROSSEN...UNE ILE AU SOLEIL...ISLAND IN THE SUN...1957

DOROTHY DANDRIDGE  QPUC


JOHN BERRY...TAMANGO...1957

DOROTHY DANDRIDGE  QPUC


ANDREW L STONE...LA VENGEANCE DES MUTINS  ...THE DECKS RAN RED...1958

DOROTHY DANDRIDGE  QPUC


OTTO PREMINGER      ...PORGY AND BESS    ....1959

DOROTHY DANDRIDGE  QPUC


LASLO BENEDEK..L.E CHEMIN DE LA PEUR...MOMENT OF DANGER...1960
 1960-1961TOAST OF THE TOWN (TV SERIES)
 1962LES BARONS DE LA PEGRE (TV SERIES)
Un téléfilm basé sur sa vie avec Halle Berry dans le rôle de Dorothy,  téléfilm intitulé Dorothy Dandridge        ( 2000) et qui a valu a Halle Berry un Golden Globe .

DOROTHY DANDRIDGE
DOROTHY DANDRIDGE
DOROTHY DANDRIDGE
DOROTHY DANDRIDGE
DOROTHY DANDRIDGE
DOROTHY DANDRIDGE
DOROTHY DANDRIDGE
DOROTHY DANDRIDGE
DOROTHY DANDRIDGE
DOROTHY DANDRIDGE

DOROTHY DANDRIDGE

Tag(s) : #ACTRICES
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :