" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

 


HENRI VERNEUIL ,Arménien, il naît Achod Malakian, à Rodosto (Turquie), le 15 octobre 1920.

Il est décédé le 11/01/2002 et enterré au cimetière de Marseille..

À 4 ans, sa famille fuit les persécutions turques et se fixe à Marseille. Il veut d'abord être ingénieur mécanicien de la marine militaire et passe brillamment ses examens après six ans d'études.

Il fait ses études à Aix en Provence et cela aboutit à un diplôme d'ingénieur des Arts et métiers.

Entre-temps, une nouvelle vocation lui est venue : le cinéma. Il rêve de devenir réalisateur et commence par être critique pour le quotidien La Marseillaise où il signe ses articles  du nom d'Henri Verneuil.


Grâce à Fernandel qui accepte de faire le commentaire de son premier court métrage et d'y faire même une apparition, Verneuil démarre sa carrière de cinéaste. En 1951, il  pensera à Fernandel pour son premier long métrage car c'est grâce à lui qu'il a pu se lancer dans le cinéma.
Ce sera "La table aux crevés", d'après Marcel Aymé le premier d'une série de films à succès avec cet acteur.  Ils tourneront ensemble sept autres films : Le Fruit défendu, Le Bouhingerde Valorgue, L'Ennemi public n° 1, Carnaval, Le Mouton à cinq pattes, Le Grand Chef et le triomphal La Vache et le Prisonnier. Verneuil est d'ailleurs un fidèle : il dirige cinq fois Françoise Arnoul, cinq fois Jean Gabin (Des gens sans importance, Le Président, Un singe en hiver, Mélodie en sous-sol, Le Clan des Siciliens), sept fois Jean-Paul Belmondo (notamment dans Week-end à Zuydcoot, Le Casse et Peur sur la ville), deux fois Anthony Quinn.

Il a  fait de Jean-Paul Belmondo le champion de l'aventure musclée : 100000 dollars au soleil (1963), Le Casse (1971), Peur sur la ville (1975). Il adapte aussi fort habilement le merveilleux roman d'Antoine Blondin, Un singe en hiver (1963).

En décembre 1959, juste après la diffusion des Trois Mousquetaires, Jean-Paul Belmondo fit la connaissance d'Henri Verneuil qui sortait tout droit de l'énorme succès de La Vache et le prisonnier. Verneuil était  alors  considéré comme un cinéaste de comédies, non encore comme un spécialiste du polar, genre qu'il n'aborda réellement que plus tard,. Cette  rencontre s'effectua dans le cadre d'un sketch de La Française et l'amour, super-production qui reposait sur une authentique enquête au cours de laquelle plus de mille jeunes femmes furent interrogées par  des psychologues. Au départ, pourtant, Jean-Paul n'avait absolument   pas été envisagé pour ce sketch à trois personnages puisque le rôle de l'amant devait être tenu par Daniel Gélin qui aurait donné la réplique Annie Girardot et Henri Vidal. Mais le décès de Vidal bouleversa cet  ordre et Belmondo fut donc engagé face à Dany Robin et Paul Meurisse.

Dans Le Mouton à cinq pattes il a eu le    de plaisir de permettre à Fernandel  de camper six personnages ce qui est  pour un acteur un défi particulièrement excitant à relever .


En 1991 et 1992, il tourne le dos au cinéma d'action  pour raconter ses années de jeunesse dans Mayrig et  588 rue Paradis,
Désormais installé en Suisse avec sa femme, une ancienne journaliste, avec leurs deux enfants, il se partage entre l'écriture de romans  et des projets
cinématographiques.


Tous les acteurs furent étonnés par l'extraordinaire précision avec laquelle travaillait Verneuil. Il arrivait sur le plateau avec une idée très précise de ce qu'il allait faire dans la journée, et il  dépliait  de grandes feuilles sur lesquelles tout ou presque était dessiné.

 



Henri sera un des derniers à avoir vu Fernandel quelques temps avant de mourir : il était
cloué sur sa chaise par la maladie avec l'espoir de guérir.


Dans la plupart de ses films il a fait appel, comme Sergio Léone , à la musique d'Ennio Morricone .
Et comme Sergio Leone il tournera un grand western avec Anthony Quinn "La bataille de San sébastian"

En 1996 il a reçu un César pour l'ensemble de sa carrière.
Et en 2000 il a été élu membre de l'académie des Beaux arts.
Il a été également reconnu par ses pairs en Amérique :
Oscar du meilleur scénario en 1956 pour "Le mouton à cinq pattes"

 




LA TABLE AUX CREVES    1952
LE FRUIT DEFENDU    1952
BRELAN D'AS    1952
LE BOULANGER DE VALORGUE    1953
CARNAVAL    1953
L'ENNEMI PUBLIC N°1    1953
LE MOUTON A CINQ PATTES    1954
LES AMANTS DU TAGE    1955
DES GENS SANS IMPORTANCE    1955
PARIS PALACE HOTEL    1956
UNE MANCHE ET LA BELLE    1957


MAXIME    1958


LE GRAND CHEF    1959
LA VACHE ET LE PRISONNIER    1959
L'AFFAIRE D'UNE NUIT    1960
LA FRANCAISE ET L'AMOUR    1960
LE PRESIDENT    1961
LES LIONS SONT LACHES    1961
UN SINGE EN HIVER    1962
MELODIE EN SOUS SOL    1963

 


CENT MILLE DOLLARS AU SOLEIL    1964

 


WEEK-END A ZUYDCOOTE    1964

 

LA VINGT-CINQUIEME HEURE    1967

 

LA BATAILLE DE SAN SEBASTIAN    1968

 


LE CLAN DES SICILIENS    1969

 


LE CASSE    1971

 


LE SERPENT    1973


PEUR SUR LA VILLE    1975

LE CORPS DE MON ENNEMI    1976
I COMME ICARE    1979

 


MILLE MILLIARDS DE DOLLARS    1982
LES MORFALOUS    1984
MAYRIG    1992


588,RUE PARADIS    1993

 

 

HENRI VERNEUIL

HENRI VERNEUIL

Tag(s) : #REALISATEUR

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :