JOHN WAYNE

Publié le par cinestranger

   

 

Né Marion Michael Morrison, à Winterset (Iowa), le 26 mai 1907, John Wayne passera le plus clair de sa jeunesse en Californie, où la condition pulmonaire de son père avait amené la famille à émigrer. De son chien, un airedale, il devait conserver toute sa vie le surnom de « Duke ». L'école navale d'Annapolis est son rêve, mais il devra se contenter de l'Université de Californie du Sud, où son excellence au football lui permet de décrocher, en 1925, une bourse d'études. En échange de tickets pour des matches, Tom Alix, le célèbre cow-boy de Hollywood, lui procure un an plus tard une place d'accessoiriste, puis de figurant, à la Fox. S'il appartient à John Ford d'avoir deviné en ce jeune sportif de 1,90 m les promesses d'une star, c'est Raoul Walsh qui lui suggérera son pseudonyme et lui mettra le pied à Terrier avec « La piste des géants » (1930). Mais le film est un four.

Et c'est finalement à Ford qu'il reviendra, avec « La chevauchée fantastique », en 1939, de capitaliser sur une maturité professionnelle acquise au fil d'une cinquantaine de westerns de série B. Entre Wayne et Ford, la complémentarité se révèle fructueuse. Ce film marque en effet les débuts de l'identification de John Wayne au Far West, à ses idéaux d'héroïsme et de virilité triomphante. Et, comme ils donneront, ensemble, ses lettres de noblesse au western, le drame de guerre gagnera simultanément en puissance et qui ne l'avait pas empêché de devenir l'interprète emblématique d'un genre, parent du western, qui a donné des chefs-d'œuvre de la pointure des « Tigres volants » et des « Sacrifiés ».

John Wayne n'a pas pu participer à la guerre en 1942 en raison de problèmes occulaires. 

La reconnaissance nationale lui viendra pourtant en 1949, avec « Iwo Jima », hommage aux marines, qui est à la guerre du Pacifique ce que « Le jour le plus long » est au Débarquement. Désormais investi de la délicate responsabilité d'incarner les vertus du patriotisme sur les fronts du western et du drame guerrier, il ne pouvait, en ces temps de guerre froide, que se ranger aux côtés des partisans de la chasse aux communistes. Il y contribuera même activement en coproduisant et interprétant « Big Jim McLain », un vibrant éloge des investigateurs mac-carthystes. Dix-sept ans plus tard, le sénateur d'extrême droite George Wallace lui proposera d'être son colistier pour les présidentielles. Mais son sens de la défense de la tradition nationale n'allait pas jusqu'à de telles extrémités, et il refusera. Parfois stigmatisé pour la rudesse de ses principes éthiques, le « Duke » n'en continue pas moins de faire l'unanimité dans ses choix professionnels. On aime les héros qui ont la sincérité de leurs convictions, et le public ne lui ménage pas ses sympathies. Loin d'abuser de cette popularité pour imposer son point de vue, il a la sagesse de s'entourer des meilleurs réalisateurs et de les servir dans des films qui exaltent les valeurs de courage et d'intégrités », on ne lui connaîtra d'autres aventures que les trois épouses et mères de ses sept enfants. Un parallèle de stabilité que l'on observe par ailleurs dans son parcours cinématographique, où la permanence d'une partenaire comme Maureen O'Hara atteste qu'il avait trouvé en cette rousse indomptable l'alter ego féminin dont la complémentarité allait nous assurer d'homériques bagarres, dans « L'homme tranquille » et « Le grand McLintock » notamment.

En 1963, John Wayne subit une première opération pour éloigner ce cancer de l'estomac et du poumon qui l'emportera, seize ans plus tard. Le résultat d'un régime de six paquets de cigarettes par jour et d'une assiduité jamais démentie à l'alcool («Je n'ai aucune confiance en un homme qui ne boit pas »). La légende veut qu'en souvenir d'une nuit de beuverie lors de si visite aux Etats-Unis, Nikita Khrouchtchev lui aurait envoyé une caisse dt vodka, cadeau qu'il avait aussitôt retourné sous la forme d'une barrique de tequila.

Les années 1960 vivent le double déclin du western et du film de guerre, qui va rapidement reléguer John Wayne au nombre des survivants de l'époque héroïque. Inébranlable, le « Duke » s'obstine néanmoins dans un genre auquel il est identifié depuis maintenant quarante ans. Avec des bonheurs divers, mais sans le précieux concours de John Ford, décédé en 1973, et malgré l'âge, qui ne lui permet plus de fougueuses cavalcades. Simultanément, « Les bérets verts » concluront son aventure guerrière. Sur le thème périlleux de l'engagement américain au Viêt-nam, il tente une dernière fois de ranimer la flamme patriotique .
 


Il produira et réalisera un grand western "Alamo" mais ce film le ruinera.
Dans sa vie privée, une brève romance avec Marlène Dietrich et 3 femmes et 7 enfants..

 

LEWIS SEILER ... THE GREAT K AND A TRAIN ROBBERY 1926
JOHN FORD ... MAMAN DE MON COEUR ... MOTHER MACHREE 1927
MILLARD WEBB ...THE DROP KICK 1927

 

JOHN FORD ... FOUR SONS 1927

JOHN FORD ...LA MAISON DU BOURREAU ... HANGMAN'S HOUSE 1928

JAMES TINLING ...WORDS AND MUSIC 1929
JOHN FORD ...ALUTE 1929
JOHN FORD ... HOMMES SANS FEMMES ...MEN WITHOUT WOMEN 1931
A F ERICKSON....ROUGH ROMANCE 1931
SIDNEY LANFIELD...CHEER UP AND SMILE 1931
GEORGE B SEITZ ... MEN ARE LIKE THAT 1931
LOUIS KING ...THE DECEIVER 1931
D ROSS LEDERMAN ...RANGE FEUD 1931
EDWARD SEDGWICK... MAKER OF MEN 1931
MACK D'AGOSTINO ... THE VOICE OF HOLYWOOD 1932
FORD BEEBE ...SHADOW OF THE EAGLE 1932
D ROSS LEDERMAN... TEXAS CYCLONE 1932
STEPHEN ROBERTS...LADY AND GENT 1932
ARMAND SCHAEFER ... THE HURRICANE EXPRESS 1932
CHARLES LAMNOT ...THE HOLLYWOOD HANDICAP 1932
FRED ALLEN ... RIDE HIM COW BOY 1932
TENNY WRIGHT ...THE BIG STAMPEDE 1932
MACK WRIGHT ... HAUNTED GOLD 1932
TENNY WRIGHT... THE TELEGRAPH TRAIL 1933
ARMAND SCHAEFER ...THE THREE MUSKETEERS 1933

WILLIAM A WELLMAN...CENTRAL AIRPORT 1933
M V WRIGHT ...SOME WHERE IN SONARA 1933
PHILIP H WHITMAN...SA SECRETAIRE PRIVEE... HIS PRIVATE SECRETARY 1933
ARCHIE MAYO ...THE LIFE OF JIMMU DOLAN 1933
ALFRE E GREEN... LILIANE ..BABY FACE 1933
M V WRIGHT ... THE MAN FROM MONTEREY 1933
ROBERT N BRADBURY ... LE CHEVALIER DU DESTIN ... RIDERS OF DESTINY 1933
WILLIAM A WELLMAN...COLLEGE COACH 1933
ARMAND SCHAEFER ...SAGEBRUSH TRAIL 1933
R N BRADBURY ... THE LUCKY TEXAN 1934
R N BRADBURY ... WEST OF THE DIVIDE 1934
R N BRADBURY ...BLUE STEEL 1934
R N BRADBURY...THE MAN FROM UTAH 1934
HARRY FRASER ... RANDY RIDES ALONE 1934

R N BRADBURY ...THE STAR PACKER 1934
R N BRADBURY ...THE TRAIL BEYOND 1934
R N BRADBURY ... THE LAWLESS FRONTIER 1934
H FRASER...NEATH ARIZONA SKIES 1934
R N BRADBURY ... TEXAS TERROR 1935
R N BRADBURY ... RAINBOW VALLEY 1935
CULLEN LEWIS ...THE DESERT TRAIL 1935
R N BRADBURY ...THE DAWN RIDER 1935
CARL PIERSON ...PARADISE CANYON 1935
R N BRADBURY ...WESTWARD HO 1935
CARL PIERSON ...THE NEWFRONTIER 1935
R N BRADBURY ... THE LAWLESS RANGE 1935
SCOTT PEMBROKE ...THE OREGON TRAIL 1936
JOSEPH KANE...THE LAWLESS NINETIES 1936
JOSEPH KANE...KING OF THE PECOS 1936


JOSEPH KANE...THE LONELY TRAIL 1936
M V WRIGHT ... WINDS OF THE WASTELAND 1936
FRANK STRAYER ...LES PIRATES DE LA MER ... THE SEA SPOILERS 1936
DAVID HOWARD ...CONFLICT 1936
ARTHUR LUBIN...CALIFORNIE EN AVANT ... CALIFORNIA STRAIGHT AHEAD 1937
ARTHUR LUBIN ...I COVER THE WAR 1937
ARTHUR LUBIN ... L'IDOLE DE LA FOULE ... IDOL OF THE CROWDS 1937
CHARLES BARTON ... BORN TO THE WEST 1937
GEORGE SHERMAN ... PALS OF THE SADDLE 1938
GEORGE SHERMAN ... OVERLAND STAGE RIDERS 1938
GEORGE SHERMAN ...SANTA FE STAMPEDE 1938
GEORGE SHERMAN ...RED RIVER RANGE 1938

JOHN FORD ... LA CHEVAUCHEE FANTASTIQUE ... STAGECOACH 1939

 
GEORGE SHERMAN ...THE NIGHT RIDERS 1939
GEORGE SHERMAN ... THREE TEXAS STEERS 1939


GEORGE SHERMAN...WYOMING OUTLAW 1939
GEORGE SHERMAN... NEW FRONTIER 1939
WILLIAM A SEITER... ALLEGHENY UPRISING 1939

RAOUL WALSH ...L'ESCADRON NOIR ...THE DARK COMMAND 1940
BERNARD VORHAUS...LES DERACINES...THREE FACES WEST 1940

JOHN FORD ... LES HOMMES DE LA MER ... THE LONG VOYAGE HOME 1940
TAY GARNETT ...LA MAISON DES 7 PECHES... SEVEN SINNERS 1940
JOSEPH SANTLEY ... MELODY RANCH 1940
JOHN H AUER ... A MAN BETRAYED 1941
BERNARD VORHAUS ...LA FILLE DU PECHE ...LADY FROM LOUISIANA 1941

HENRY HATHAWAY ... THE SHEPERD OF THE HILLS 1941
LEIGH JASON ...LADY FOR A NIGHT 1942

CECIL B DEMILLE ...LES NAUFRAGES DES MERS DU SUD ... REAP THE WILD WIND 1942
RAY ENRIGHT... LES ECUMEURS ...THE SPOILERS 1942
WILLIAM MCGANN ...SACRAMENTO ... IN OLD CALIFORNIA 1942
DAVID MILLER ...LES TIGRES VOLANTS ... FLYING TIGERS 1942

JULES DASSIN ...QUELQUE PART EN FRANCE.. REUNION IN FRANCE 1942
LEWIS SEILER ...PITTSBURGH 1942
W A SEITER..LA FILLE ET SON COW BOY ...A LADY TAKES A CHANCE 1943
ALBERT S ROGELL ...LA RUEE SANGLANTE ... IN OLD OKLAHOMA 1943
EDWARD LUDWIG ...ALERTE AUX MARINES ...THE FIGHTING SEABEES 1944
EDWIN L MARIN ... L'AMAZONE AUX YEUX VERTS ...TALL IN THE SADDLE 1944
JOSEPH KANE... LA BELLE DE SAN FRANCISCO ... FLAME OF THE BARBARY COAST 1945
EDWARD DMYTRYK ... RETOUR AUX PHILIPPINES ...BACK TO BATAAN 1945

JOHN FORD ..LES SACRIFIES...THEY WERE EXPENDABLE 1945
JOSEPH KANE ...LA FEMME DU PIONNIER...DAKOTA 1945

MERVYN LEROY ...SANS RESERVE ...WITHOUT RESERVATIONS 1946
JAMES EDWARD GRANT ...L'ANGE ET LE MAUVAIS GARCON ...ANGEL AND THE BADMAN 1947
RICHARD WALLACE ...TAIKOUN ...TYCOON 1947

JOHN FORD ... LE MASSACRE DE FORT APACHE... FORT APACHE 1948


HOWARD HAWKS... LA RIVIERE ROUGE ... RED RIVER 1948

JOHN FORD ... LE FILS DU DESERT... THREE GODFATHERS 1949
EDWARD LUDWIG ...LE REVEIL DE LA SORCIERE ROUGE ... WAKE OF THE RED WITCH 1949
GEORGE WAGGNER ... LE BAGARREUR DU KENTUCKY ...THE FIGHTING KENTUCKIAN 1949

JOHN FORD ...LA CHARGE HEROIQUE ... SHE WORE A YELLOW RIBBON 1949
ALLAN DWAN ...SANDS OF IWO JIMA ...SANDS OF IWO JIMA 1949


JOHN FORD ...RIO GRANDE 1950

JOSEF VON STERNBERG ... LES ESPIONS S'AMUSENT ... JET PILOT 1950
GEORGE WAGGNER ... OPERATION DANS LE PACIFIQUE ...OPERATION PACIFIC 1951
NICHOLAS RAY...LES DIABLES DU GUADALCANAL... FLYING LEATHERMECKS 1951

JOHN FORD ...L'HOMME TRANQUILLE ...THE QUIET MAN 1952
 
EDWARD LUDWIG ...BIG JIM MC LAIN 1952
MICHAEL CURTIZ ...UN HOMME PAS COMME LES AUTRES ...TROUBLE ALONG THE WAY 1953
WILLIAM A WELLMAN ... AVENTURE DANS LE GRAND NORD ... ISLAND IN TKE SKY 1953
JOHN FARROW ... HONDO L'HOMME DU DESERT ... HONDO 1953


WILLIAM A WELLMAN ... ECRIT DANS LE CIEL ...THE HIGH AND THE MIGHTY 1954
JOHN FARROW ...LE RENARD DES OCEANS ... THE SEA CHASE 1955


WILLIAM A WELLMAN ... L'ALLEE SANGLANTE ...THE SEA CHASE 1955
DICK POWELL ... LE CONQUERANT... THE CONQUEROR 1956

JOHN FORD ... LA PRISONNIERE DU DESERT ... THE SEACHERS 1956


JOHN FORD ...L'AIGLE VOLE AU SOLEIL ... THE WINGS OF EAGLES 1957
HENRY HATHAWAY ... LA CITE DISPARUE ...LEGEND OF THE LOST 1957
HAL KANTER .... I MARRIED A WOMAN 1958

JOHN HUSTON ... LE BARBARE ET LA GEISHA ...THE BARBARIAN AND THE GEISHA 1958

HOWARD HAWKS... RIO BRAVO 1959

 
JOHN FORD ...LES CAVALIERS... THE HORSE SOLDIERS 1959


JOHN WAYNE... ALAMO ...THE ALAMO 1960

 
HENRY HATHAWAY...LE GRAND SAM ..NORTH TO ALASKA 1961

MICHAEL CURTIZ ... LES COMANCHEROS... THE COMANCHEROS 1961

JOHN FORD ... LA CONQUETE DE L'OUEST ... WOW THE WEST WAS WON 1961
JOHN FORD ...L'HOMME QUI TUA LIBERY VALANCE ...THE MAN WHO SHOT LEBERTY VALANCE 1962


HENRY HATHAWAY...HATARI 1962

KEN ANNAKIN... LE JOUR LE PLUS LONG ...THE LONGEST DAY 1962

JOHN FORD ... LE TAVERNE DE L'IRLANDAIS ...DANOVAN'REEF 1962


ANDREW V MCLAGLEN ...LE GRAND MCLINTOCK ... MCLINTOCK 1963


GEORGE STEVENS ...LA PLUS GRANDE HISTOIRE JAMAIS CONTEE ...THE GREATEST STORY EVER TOLD 1963

HENRY HATHAWAY ... LE PLUS GRAND CIRQUE DU MONDE ...CIRCUS WORLD 1964
OTTO PREMINGER ... PREMIERE VICTOIRE ... IN HARM'SWAY 1964


HENRY HATHAWAY ... LES QUATRE FILS DE KATIE ELDER ...THE SONS OF KATIE ELDER 1965


MELVILLE SHAVELSON ... L'OMBRE D'UN GEANT ... CAST A GIANT SHADOW 1965


BURT KENNEDY ... LA CARAVANE DE FEU..THE WAR WAGON 1966


HOWARD HAWKS...EL DORADO 1966


JOHN WAYNE ... LES BERETS VERTS ... THE GREEN BERETS 1967

ANDREW V MCLAGLEN ...LES FEUX DE L'ENFER ... HELLFIGHTERS 1968

HENRY HATHAWAY...CENT DOLLARS POUR UN SHERIF...TRUE GRIT...1969
ANDREW V MCLAGLEN ...LES GEANTS DE L'OUEST ...THE UNDEFEATING ...1969
ANDREW V MCLAGLEN...CHISUM...1970
HOWARD HAWKS...RIO LOBO...1970
GEORGE SHERMAN...BIG JAKE...1971
MARK RYDELL...JOHN WAYNE ET LES COW-BOYS ...THE COW-BOYS...1972
BURT KENNEDY...LES VOLEURS DE TRAINS...THE TRAIN ROBBERS...1973
ANDREW V MCLAGLEN ...LES CORDES DE LA POTENCE ...CAHILL UNITED STATES MARSHALL ...1973
JOHN STURGES ...UN SILENCIEUX AU BOUT DU CANON ...MC Q ...1973
DOUGLAS HICKOX ...BRANNIGAN ...BRANNIGAN ...1974
STUART MILLER...UNE BIBLE ET UN FUSIL...ROOSTER COGBURN...1975
DON SIEGEL...LE DERNIER DES GEANTS...THE SHOOTIST...1976

 

Publié dans ACTEURS

Commenter cet article