HUGO FREGONESE

Publié le par cinestranger

HUGO FREGONESE réalisateur originaire de l'Argentine né le 08 avril 1908 et décédé le 17 janvier 1987.Il a été  journaliste, puis est venu aux États-Unis pour travailler à la Columbia University en 1935, après quoi il a été embauché par Hollywood comme conseiller technique pour les films avec des thèmes latino-américains.

Hugo  a fait ses débuts de réalisateur en 1943,  en Argentine, où il resta jusqu'en 1949 car il se rend  à Hollywood  .
 
Fregonese est réalisateur de westerns  (Apache Drums, Le Raid) et mélodrames ou thrillers (BLACK TUESDAY, Man in the Attic); Le meilleur film sera en  1952 MES SIX FORCATS.
Dans le début des années 1960, Fregonese  travaille sur des westerns -allemands basés sur le personnage de Karl May "Old Shatterhand». Ensuite il est retourné en Argentine pour Savage Pampas (1966) et Mas Alla del Sol (1975 ).


AMPA BARBARA...1945
ONDE MUEREN LAS PALABRAS...1946
L'AFFAIRE DE BUENOS AIRES...APENAS UN DELINCUENTE...1949
DE HOMBRE A HOMBRE...1949
L'IMPASSE MAUDITE...ONE-WAY STREET...1950
SADDLE TRAMP...1950
LE SIGNE DU RENEGAT...MARK OF THE RENEGADE...1951
QUAND LES TAMBOURS S'ARRETERONT...APACHE DRUMS...1951


PAGES GALANTES DE BOCCAGE...1952
PASSAGE INTERDIT...UNTAMED FRONTIER...1952
MES SIX FORCATS ...1952
DECAMERON NOGHTS...1953
LE SOUFFLE SAUVAGE...BLOWING WILD...1953
LE TUEUR DE LONDRES         ...MAN IN THE ATTIC          ...1953
LE RAID...THE RAID...1954
MARDI CA SAIGNERA...BLACK TUESDAY...1954


THE KING'S THIEF...1955
I GIROVAGHI ...I GIROVAGHI ...1956
LES SEPT TONNERRES...SEVEN  THUNDERS...1957
LA SPADA IMBATTIBILE...1957
HARRY BLACK ET LE TIGRE...HARRY BLACK...1958


MARCO POLO...1962


LES RAYONS DE LA MORT DU DR MABUSE...1964
LES CAVALIERS ROUGES...OLD SHATTERLAND...1964
PAMPA SAUVAGE...THE SAVAGE PAMPAS...1965
DRACULA CONTRE FRANKENSTEIN...LOS MONSTRUOS DEL TERROR...1970
LA MALA VIDA...1973
MAS ALLA DEL SOL...1975
HUGO FREGONESE

HUGO FREGONESE

Publié dans REALISATEUR

Commenter cet article

Tietie007 06/02/2017 15:25

J'ai vu aujourd'hui, à Carrefour, qu'il y avait "Quand les tambours s'arrêteront", un film que j'ai vu en 1974 à la TV française.