CONFIDENT ROYAL

Publié le par cinestranger

CONFIDENT ROYAL
titre original :Victoria and Abdul

sortie en France le 04/10/2017
réalisé par  Stephen Frears


avec
    Judi Dench : Queen Victoria
    Ali Fazal : Abdul Karim
    Michael Gambon : Lord Salisbury
    Eddie Izzard : Bertie, Prince of Wales
    Olivia Williams : Baroness Churchill
    Simon Callow : Mr. Puccini
    Tim Pigott-Smith : Sir Henry Ponsonby

Période rigoureuse de l'époque royale  concernant la reine Victoria  à 82 ans .

Fin du XIXe siècle. C'est la période de la célébration du Jubilé d'Or qui s'est tenue en 1887 pour saluer ses 50 ans de domination sur l'Empire britannique. Et de nombreux représentants royaux assis  dans une salle à manger .

Sa Majesté  se place  à la tête d'une table. Son visage sans joie est irrité  car , pour elle , c'est  sans équivoque un rituel qu'elle veut clore aussi  rapidement que possible. Et dans ce but là, elle mange très rapidement . Le protocole exige qu'une fois qu'elle a terminé avec un plat, les autres doivent cesser de manger aussi.  Ce qui est drôle....

Deux de ses sujets indiens, arrivant de leur patrie colonisée , lui présentent un présent  de cérémonie. Les deux ont été prévenus de ne pas regarder directement la reine et Mohammed (Adeel Akhtar), l'ancien , suit les règles. Mais Abdul (Ali Fazal), grand, jeune et assez attrayant avec un joyeux scintillement dans son œil, ne peut s'empêcher de la regarder et de sourire . Soudain, il se penche et embrasse son pied. Et, de cette façon, un lien d'affection mutuelle naît  entre la reine et l'étranger qui est sur le point de devenir son compagnon le plus proche pendant les années suivantes  de son règne.

Car , la plupart des conseillers de la Reine la  traite comme une vieille  reine en particulier le fils aîné Bertie ( Eddie Izzard ) qui est impatient d'être roi. Abdul, lui, a une manière élégante de parler et de regarder le monde, et  il s'approche d'elle en  être humain avec des sentiments. Il est ainsi  son "guide" en Inde  virtuel  une partie de son royaume qu'elle est interdite de visiter car une fatwa a été placée sur sa tête. La description enchanteresse de sa ville natale d'Agra la conduit à construire une salle de réunion  à thème indien dans sa maison de bord de mer sur l'île de Wight, complétée par un plafond blanc orné, des tapis importés et un trône de paon.

Abdul devient  une sorte d'assistant personnel.

Au fur et à mesure que la reine devient de plus en plus affligée et plus dépendante d'Abdul , les tensions apparaissent parmi celles de son cercle intérieur, dont  Lord Salisbury (Michael Gambon) , premier ministre, la baronne Churchill ( Olivia Williams)   et  le docteur Reid (Paul Higgins)  médecin personnel de la reine. Les privilèges de course, de classe jouent certainement un rôle dans leur ressentiment partagé d'être écartés par cet étranger .

Film avec de superbes  costumes et une belle  musique.

 

CONFIDENT ROYAL
CONFIDENT ROYAL
CONFIDENT ROYAL
CONFIDENT ROYAL
CONFIDENT ROYAL
CONFIDENT ROYAL
CONFIDENT ROYAL

Commenter cet article