" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

SO LONG MY SON

SO LONG MY SON

 

sortie en France le 03/07/2019

 

réalisé par     Wang Xiaoshuai

avec:
    Wang Jingchiun, Yong Mei, Qi Xi, Wang Yuan, Du Jiang, Ai Liya, Xu Cheng, Li Jingjing, Zhao Yanguozhang.

 

Le réalisateur chinois de sixième génération Wang Xiaoshuai nous donne l'épopée intime et déchirante  «So Long, My Son», qui s'étend sur plusieurs décennies, et  dans lequel les personnages  racontent leurs pensées,  leur impuissance face au destin ou à l'ingénierie sociale ou l'idéologie ou face aux  forces incontrôlables pesant sur eux en tant que peuple chinois vivant paisiblement à la fin du siècle dernier. Comme la politique de la Chine concernant l’enfant unique et la révolution culturelle.

Le film nous parle d'un large éventail de personnages qui reflètent les immenses changements survenus en Chine au cours des 50 dernières années.


Comme  celle d'un couple chinois vivant pendant la révolution culturelle des années 1970 et qui perd son fils unique dans un accident . La tragédie : dans un réservoir isolé, un groupe de jeunes garçons excités sont allés nager par une chaude journée. Un seul, Xingxing, attend sur une colline. Son meilleur ami Haohao le supplie de les rejoindre , il refuse d’aller dans l’eau car il ne sait pas nager. Et le drame. Son père Liu Yaojun (Wang Jingchun) et sa mère Wang Liyun (Yong Mei) courent  sur le rivage pour recueillir son petit corps sans vie dans leurs bras.

Un autre Xing (Wang Yuan), âgé de 15 ans, vit avec ses parents dans une ville côtière du sud de la côte. Leur maison est  une humble cabane sur le port, où Yaojun effectue des travaux de réparation. Xing est devenu un jeune adolescent rebelle  qui veut arrêter ses études et désobéit aux ordres. Un jour, lorsqu'il s'enfuit de chez lui, la vérité est révélée: il est un enfant adopté.

Le film entier est intelligemment construit à partir de flashbacks des années 1970 et 80 qui racontent les histoires des personnages . À cette époque, Yaojun, un ancien enseignant, et son épouse Liyun travaillaient dans une ancienne usine oppressante située dans une ville du nord et vivaient dans le dortoir de l'usine.  Xingxing est encore vivant.

Liyun tombe enceinte de leur deuxième enfant. Son superviseur à l'usine réprimande d'abord le couple, puis annonce qu'une ambulance est en route pour l'emmener à l'hôpital. Yaojun est impuissante et on va la forcer  à avorter. Elle quitte l'hôpital en sachant qu'elle ne pourra plus jamais en  concevoir d'autre. 

 

L’ancien assistant d’enseignement de Yaojun, Moli (Qi Xi) est une jolie fille sophistiquée avec un bon travail et elle est sur le point de partir à l'étranger. Mais d'abord, elle séduit son ancien professeur pour satisfaire un caprice. Cette seule fois suffit à la mettre enceinte. Assez cruellement, elle laisse au pauvre Yaojun le soin de décider si elle doit ou non avorter le bébé, ou le lui donner à élever. Il est évident que le bébé est Xing, qui va vivre avec les parents endeuillés et devient un substitut non reconnu pour le Xingxing qu'ils ont perdu. 

Le film est une très longue histoire et la première moitié, dans laquelle nous apprenons à connaître les personnages, est captivante.

Certains personnages deviendront  riches et  graviront les échelons sociaux; d'autres ont été incapables de saisir les rythmes de l'avenir ou de surmonter les traumatismes du passé. Réunis à un enterrement, ces survivants dévoilent quelques secrets définitifs et le film se termine sur une note optimiste inattendue.

SO LONG MY SON
SO LONG MY SON
SO LONG MY SON
SO LONG MY SON
SO LONG MY SON
SO LONG MY SON
SO LONG MY SON
SO LONG MY SON

SO LONG MY SON

Tag(s) : #FILMS 2019

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :