" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

le-vol-du-phoenix

LE VOL DU PHOENIX  1965
FLIGHT OF THE PHOENIX

réalisé par Robert Aldrich

 

avec

James Stewart ...     Frank Towns


Richard Attenborough ...     Lew Moran             
Peter Finch ...     Captain Harris
Hardy Krüger ...     Heinrich Dorfmann
Ernest Borgnine ...     Trucker Cobb
Ian Bannen ...     Crow
Ronald Fraser ...     Sergeant Watson
Christian Marquand ...     Dr. Renaud
Dan Duryea ...     Standish
George Kennedy ...     Bellamy
Gabriele Tinti ...     Gabriele
Alex Montoya ...     Carlos

Pris dans une tempête de sable, un trimoteur s'écrase en plein Sahara. Il reste douze rescapés dont la situation est précaire : la radio en panne n'a pu signaler la position de l'appareil en perdition. Frank Towns, le pilote, prend le commandement du groupe, secondé par le navigateur Lew Moran. Le capitaine Harris, officier britannique, décide de marcher jusqu'à l'oasis la plus proche. Trucker Cobb tente de le suivre. Towns retrouvera son cadavre quelques jours plus tard.


L'ingénieur allemand Heinrich Dorfmann propose de construire un autre avion avec les restes de l'appareil.

Towns le prend pour un fou. Pourtant, l'idée fait son chemin parmi les rescapés. Après Moran, c'est le docteur Renaud qui tente de convaincre Towns : même si l'entreprise est vouée à l'échec, elle contribuera à maintenir le moral du groupe.


Le capitaine Harris est revenu au campement. Peu après, lui et le docteur Renaud sont égorgés par une tribu de nomades campant à proximité.


Il reste sept survivants qui emploient leurs dernières forces à la construction du « Phénix». Et contre toute attente, cet avion finira par voler et ramènera à la civilisation les rescapés à bout de force et d'espoir...

Gloria l'épouse de James Stewart avait lu le scénario et, indépendamment d'Aldrich, avait suggéré à Jimmy qu'il serait parfait dans le rôle du pilote / héros vieillissant et grisonnant de l'histoire, Frank Towns.
Le film avait un casting de soutien exceptionnel qui comprenait Richard Attenborough, Hardy Kruger, Peter Finch, Ernest Borgnine, Dan Duryea et George Kennedy.

Tourné sur place à Yuma, en Arizona, il fait écho, aux atmosphères désertiques du Lawrence d'Arabie de David Lean (1962) .
Au cours de la production inhabituellement longue et difficile,  Jimmy s'est donné beaucoup de mal pour s'assurer qu'il passait suffisamment de temps avec la famille.

Le 27 juillet, malgré les objections du réalisateur Aldrich et du chef de Fox Richard Zanuck, Stewart a simplement quitté le tournage pour passer du temps avec sa famille , laissant entendre qu'il reviendrait dans une semaine . Tard dans la soirée du 2 août, comme il l'avait promis, un Jimmy Stewart épuisé est retourné dans sa suite Holiday Inn à Yuma, et le lendemain matin s'est présenté sur le plateau pour reprendre  le travail . Il n'y a eu aucune autre interruption jusqu'à ce que le film soit terminé, et aucune autre mention par quiconque des "congés" pris par sa star.
Flight of the Phoenix a tenu sa "première mondiale" en décembre 1965 afin de se qualifier pour les Oscars (ouvrant ainsi devant The Rare Breed),. il y aura des  critiques  négatives et le box-office sera  moyen, en raison au moins en partie de son manque total de jeunes stars ou de femmes pour rendre l'intrigue exclusivement masculine plus convaincante (le seul personnage féminin du film est entrevu dans une brève séquence mirage, mettant en vedette un jeune inconnue Barrie Chase).

 

 

le-vol-du-phoenix
le-vol-du-phoenix
le-vol-du-phoenix
le-vol-du-phoenix
le-vol-du-phoenix
le-vol-du-phoenix
le-vol-du-phoenix
le-vol-du-phoenix

le-vol-du-phoenix

Tag(s) : #FILMS ANCIENS

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :