" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

john gavin

JOHN GAVIN  était surnommé injustement "le pauvre Rock Hudson" . Tous deux ont joué dans des productions du réalisateur Douglas Sirk, qui leur a confié certains de leurs plus beaux rôles. Mais John a eu le privilège de jouer  avec Alfred Hitchcock (dans Psycho) et Stanley Kubrick (dans Spartacus).

john gavin

Dans Spartacus, il a joué un Jules César musclé et jeune. Dans Psycho, il était Sam Loomis, petit ami de Marion Crane (Janet Leigh),

JOHN GAVIN est né Juan Vincent Apablasa à Los Angeles le 8 avril 1931 et est décédé le 09/04/2018.

 Son père, Juan Vincent Sr, était d'origine chilienne et sa mère, Delia Diana Pablos, une aristocrate d'origine mexicaine. Quand Juan avait deux ans, ses parents ont divorcé et sa mère a épousé Herald Ray Golenor, qui a adopté Juan et a changé son nom pour John. Après avoir fréquenté des écoles catholiques en Californie, il a étudié à l'Université de Stanford, puis a servi dans la marine américaine en tant qu'officier du renseignement pendant la guerre de Corée.

Fort de cette expérience, il devient conseiller sur le film Battle Stations de la seconde guerre mondiale (1955) et Bryan Foy, son producteur, l'encourage à passer un test d'écran, bien qu'il n'ait jamais envisagé de jouer auparavant.  Il a signé par Universal-International en 1956 et il est apparu dans un western de Rory Calhoun, Raw Edge, puis, sous le nom de John Golenor, en tant que petit criminel dans le drame de la prison DERRIERE LES GRANDS MURS.

 

Les premiers films de Gavin étaient des films B, dont LA PROIE DES HOMMES(1956; avec Rory Calhoun et Yvonne De Carlo) et QUATRE FILLES RAVISSANTES (1957; avec George Nader et Julie Adams).

Douglas Sirk lui donna un très beau rôle dans LE TEMPS D'AIMER ET LE TEMPS DE MOURIR  (1958), se déroulant sur le front de l’Est et dans l’Allemagne nazie avec l'actrice  suisse Liselotte Pulver,  en tant que jeune officier allemand et son amant.

 

Son étoile monta rapidement, et bientôt il joua dans des films telles que MIRAGE DE LA VIE (1959; avec Lana Turner) en amoureux d'une star du cinéma .

Et Psycho (1960; avec Anthony Perkins et Janet Leigh). En outre, il a remporté un Golden Globe en 1959 pour l'acteur  masculin le plus prometteur.

 

Cependant, après plusieurs films très médiatisées, la carrière d'acteur de John Gavin a commencé à s'estomper au début des années 1960 avec la fin de son premier contrat Universal.

Il signe à nouveau avec le studio en 1964 à la suite du western Destry (1964) pour la télévision.

john gavin

Universal lui a donné le rôle principal dans le drame de guerre NBC Convoy (1965) et dans la comédie musicale d'Universal  Millie (1967; avec Julie Andrews et Mary Tyler Moore). Comme son contrat avec Universal n'était pas exclusif, Gavin était bientôt parti en Europe pour jouer dans deux thrillers d'espionnage franco-italiens à petit budget dont PAS DE ROSES POUR OSS 117.

Sa carrière semblait repartir  en 1970 lorsque Albert R. Broccoli et Harry Saltzman, producteurs de la série James Bond, l'ont appelé pour remplacer George Lazenby dans le rôle de James Bond dans Les diamants sont éternels (1971; avec Jill St.John et Lana Wood). Cependant, à la dernière minute, Broccoli et Saltzman ont offert à Sean Connery un énorme salaire pour reprendre son  rôle, au détriment de John.

À peu près au moment de la sortie de Les diamants sont éternels, John  a été élu président de la Screen Actors Guild, poste auquel il a servi pendant deux ans. Il a également été parmi les prétendants du rôle de  James Bond pour  Vivre et laisser mourir  (1973), avant que Roger Moore ne soit choisi.

Après le ralentissement de sa carrière cinématographique de Gavin, il a fait pas mal de travail sur scène à Broadway et dans les années 1970, apparaissant dans des pièces telles que Seesaw.  Ou à la télévision dans des séries telles "L'amour du risque" ou  "L'île fantastique". Ou Le Virginien.

john gavin

En 1981, il abandonna sa carrière d'acteur pour devenir ambassadeur des États-Unis au Mexique sous l'administration Reagan.

John Gavin  a eu deux filles avec sa première épouse Cicely, avec qui il s'est marié de 1957 à 1965; il a épousé l'actrice Constance Towers en 1974. Malheureusement, John Gavin est décédé des suites d'une pneumonie. Il avait également lutté contre la leucémie pendant plusieurs années.

JOHN SHERWOOD...LA PROIE DES HOMMES...RAW EDGE...1956
ABNER BIBERMAN...DERRIERE LES GRANDS MURS......1956

john gavin


JACK SHER...QUATRE FILLES RAVISSANTES...FOUR GIRLS IN TOWN...1956
GORDON KAY ...QUANTEZ LEUR DERNIER REPAIRE ...QUANTEZ ...1957

john gavin


DOUGLAS SIRK...LE TEMPS D'AIMER ET LE TEMPS DE MOURIR...A TIME TO LOVE AND A TIME TO DIE...1958
DOUGLAS SIRK ...IMITATION OF LIFE ...MIRAGE DE LA VIE ...1958

john gavin


MICHAEL CURTIZ    ...SCANDALE A LA COUR              ...A BREATH OF SCANDAL                ...1960
ALFRED HITCHCOCK ...PSYCHOSE ...PSYCHO ...1960

john gavin


STANLEY KUBRICK ...SPARTACUS ...SPARTACUS ...1960
DAVID MILLER...PIEGE A MINUIT...MIDNIGHT LACE...1960
PETER USTINOV...ROMANOFF ET JULIETTE  ...ROMANOFF AND JULIET...1961
HARRY KELLER      ...LES LYCEENNES           ...TAMMY TELL TRUE...1961

john gavin


DAVID MILLER...HISTOIRE D'UN AMOUR...BACK STREET...1961
CARLOS VELO...PEDRO PARAMO......1967
GEORGE ROY HILL...MILLIE...THOROUGHLY MODERN MILLIE...1967
RENZO CERRATO...PAS DE ROSES POUR OSS 117......1968
BRYAN FORBES ...LA FOLLE DE CHAILLOT ...LA FOLLE DE CHAILLOT ...1969
ROD AMATEAU...PUSSYCAT, PUSSYCAT, I LOVE YOU......1970
LARRY KENT...KEEP IT IN THE FAMILY......1973
R WULLICHER...LA CASA DE LAS SOMBRAS......1976
BRICE MACK...HORRIBLE CARNAGE......1978
 1964 DESTRY (TV SERIES)
 1963-1965 SUSPICION (TV SERIES)
 1965 CONVOY (TV SERIES)

 

john gavin
john gavin
john gavin
john gavin
john gavin
john gavin
john gavin
john gavin
john gavin

john gavin

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :