" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

BETTY STOCKFELD

 

Ayant vu le jour à Sydney, mais Anglaise de bonne souche, Betty Stockfeld, née le 15 janvier 1905, ne se destinait pas tout d'abord à la carrière artistique : elle se voyait secrétaire de diplomate « à cause de la perspective des nombreux voyages que cela impliquait ». Découvrir sans cesse de nouveaux pays et continents : c'est ce dont elle rêvait . Née en Australie, elle suivit ensuite ses parents à Londres, fit ses études à Paris — dans un collège de la rue d'Assas. Elle aimait Paris et  chercha, plus tard, à y revenir le plus souvent possible.

A Londres, elle découvrit sa vraie vocation, le théâtre, ce qui la mena aux Etats-Unis avec la Revue Chariot et même à Hollywood. elle y débuta au cinéma avec  un petit  minuscule dans « What Price Glory? ». Peu après sa réinstallation à Londres, elle rencontra le réalisateur Carminé Gallone à la recherche d'une partenaire pour Jan Kiepura dans la version anglaise de « City of Song ». Ce film allait marquer ses vrais débuts à l'écran. Et commença  une double carrière : anglaise et française.

BETTY STOCKFELD


Pendant dix ans en permanence extrêmement sollicitée,  elle n'en cessa de faire la navette entre Londres et Paris. Près de cinquante films, certains tournés en deux versions jusqu'à la seconde guerre mondiale. Sa carrière se stoppa pratiquement.

 Obligée de regagner la Grande-Bretagne, elle s'engagea là-bas dans la Croix-Rouge et ne tourna plus que deux films.

En 1950, après un long silence, Jacques Becker, un vieil ami, la rappela à Paris, lui confiant un rôle charmant dans « Edouard et Caroline ». On la retrouvait toujours belle, attrayante, parlant le français avec le même séduisant.

Suivra un autre film français, « Les Amants du Tage ».
Elle retourna au  théâtre — « Le Général du Diable », avec Trevor Howard, et « The Famous Five » —
Betty Stockfeld ne se maria qu'une seule fois : pendant la guerre et avec le commandant Aubrey St. John Edwards. Ses dernières années furent fortement assombries par le mal implacable qui l'éloigna de la scène : elle mourut, en effet, d'un cancer le 27 janvier 1966.

BETTY STOCKFELD

CARMINE GALLONE...CITY OF SONG...1931
JOHN HARVEL...CAPTIVATION...1931
ALBERT DE COURVILLE...77 PARK LANE...1931
JEAN CHOUX...BLANC COMME NEIGE...1931
MONTY BANKS...MONEY FOR NOTHING...1932
JACK RAYMOND...LIFE GOES ON...1932
LEO MITTLER...UNE NUIT A L'HOTEL...1932

BETTY STOCKFELD


BASIL DEAN...THE IMPASSIVE FOOTMAN...1932
KARL ANTON...MONSIEUR ALBERT...1932
LUPINO LANE...THE MAID OF THE MOUNTAINS...1932
CARMINE GALLONE...LE ROI DES PALACES...1932
CARMINE GALLONE...KING OF THE RITZ...1933

BETTY STOCKFELD


HENRY EDWARDS...LORD OF THE MANOR...1933
HENRY EDWARDS...ANNE ONE HUNDRED...1933
ROBERT SIODMAK...LE SEXE FAIBLE...1933
JEAN-PAUL PAULIN...L'ABBE CONSTANTIN...1933
NICOLAS FARKAS ...LA BATAILLE ...1933
MAX DE VAUCORBEIL ...LA GARNISON AMOUREUSE ...1933
HENRY EDWARDS...THE MAN WHO CHANGED HIS NAME...1934
REGINALD DENHAM...BRIDES TO BE...1934
CHARLES BARROIS...TROIS DE LA MARINE...1934
JEAN DE LIMUR...LE VOYAGE IMPREVU...1935
HENRY EDWARDS...THE LAD...1935
RICHARD POTTIER...FANFARE D'AMOUR...1935

BETTY STOCKFELD


KARL ANTON...ARENES JOYEUSES...1935
ROLAND GILLETT...UNDER PROOF...1936


CURTIS BERNHARDT...LE VAGABOND BIEN AIME...1936

BETTY STOCKFELD


PIERRE COLOMBIER...UNE GUEULE EN OR...1936
JACQUES DEVAL...CLUB DE FEMMES ...1936
TOM WALLS...DISHONOUR BRIGHT...1936

BETTY STOCKFELD


LEON MATHOT...L'ANGE DU FOYER...1936

BETTY STOCKFELD


CAROL REED...WHO'S YOUR LADY FRIEND?...1937
ANTHONY KIMMINS...COMME SUR DES ROULETTES...1937
PIERRE CARON...LES FEMMES COLLANTES...1938
JEAN DE LIMUR...RUNAWAY LADIES...1938
ANDRE BERTHOMIEU...LES NOUVEAUX RICHES...1938

BETTY STOCKFELD


RENE PUJOL...LES GANGSTERS DU CHATEAU D'IF   ...1939
GEORGES LACOMBE...DERRIERE LA FAÇADE...1939

BETTY STOCKFELD


JEAN DREVILLE...LA FUGUE DE JIM BAXTER...1939
SACHA GUITRY...ILS ETAIENT NEUF CELBATAIRES...1939
MARIO BONNARD...FRENESIA...1939
PIERRE JEAN DUCIS ...SUR LE PLANCHER DES VACHES ...1939
JEAN DREVILLE...LE PRESIDENT HAUDECOEUR...1939
GEORGES LACOMBE...ELLES ETAIENT DOUZE FEMMES...1940
NORMAN WALKER...HARD STEEL...1942
WALTER FORDE...FORTERESSES VOLANTES...1942
NORMAN LEE...THE GIRL WHO COULDN'T QUITE...1950
JACQUES BECKER ...EDOUARD ET CAROLINE ...1950

BETTY STOCKFELD


HENRI VERNEUIL ...LES AMANTS DU TAGE ...1954
EDMOND T GREVILLE ...JE PLAIDE NON COUPABLE ...1955
WENDY TOYE...UN YACHT NOMME 'TORTUE'...1957

 

BETTY STOCKFELD
BETTY STOCKFELD
BETTY STOCKFELD
BETTY STOCKFELD
BETTY STOCKFELD
BETTY STOCKFELD
BETTY STOCKFELD
BETTY STOCKFELD
BETTY STOCKFELD
BETTY STOCKFELD
BETTY STOCKFELD
BETTY STOCKFELD
BETTY STOCKFELD

BETTY STOCKFELD

Tag(s) : #ACTRICES
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :