" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Luis Mariano est né Luis Mariano Eusebio Gonzales Garcia le 13/08/1914 ( 12 août marqué au registre car sa mère était superstitieuse ) et plus tard sa mère dira qu'il est né en 1920 afin qu'il ne fasse pas l'armée.

La famille vivait à Bordeaux mais le père tenant que Luis naisse en terre espagnole , se rendit en Espagne avant la naissance. Ainsi il naquit à Irun à la frontière espagnole.

Deux ans plus tard vindra au monde sa sœur Maria Luisa.

La famille revient à Bordeaux puis à San Sebastian.

Ses parents l'inscrivent à l'Ecolde des beaux Arts de San Sebastian.

A 16 ans, très sportif et excellent en art vocal, Luis participe à des chorales soutenu par sa mère qui aurait voulu être dans l'Art Lyrique.

En 1936, suite aux troubles en Espagne, la famille revient en France dans le petit village de SARE. Et Luis s'intègre dans la chorale ERESOINKA et il rencontre Francis Lopez qui part à Paris.

Luis Gonzalez va changer de nom et devenir Mariano son second prénom. Et il est embauché comme figurant dans un film RAMUNTCHO . Il continue dans la chorale et part en tournées notamment à Paris. Mais Franco dissout la chorale...

Il va alors effectuer de petits boulots tels les vendanges garçon de bar... et il se présente au Conservatoire de Bordeaux. Il en devient élève de 1940 à 1945.

Jeanne Lagiscarde devient son agent. En 1942 il est figurant dans un films avec Tino Rossi et Ginette Leclerc : Le chant de l'exilé. Il y chante 2 chansons;.

Luis envisage d'aller à Paris en septembre 1942 avec Jeanne et va voir Miguel Fontecha , un tenor espagnol . Celui-ci lui apprendra à "Chanter" pour l'Opéra même si cela ne plait pas à Luis.

Il jouera un petit rôle au cinéma avec Pierre Fresnay dans "L'escalier sans fin" et Jeanne l'inscrit dans un cours d'Art dramatique avec Maurice Escande.

Il part jouer "Don Pasquale" en tournée; Il rencontre Saint-Granier qui lui déconseille l'Opéra et lui demande de travailler sur les chansons populaires. Ainsi Luis change de répertoire avec notamment "Ma belle au bois dormant" . Luis commence à plaire à un public féminin.

Il part en tournée à l'ABC puis à l'Alhambra" et vend 400 000 disques. Il revoit Francis Lopez et commence à travailler avec lui. Ce sera "Maria Luisa" qui deviendra la chanson de l'opérette "La belle de Cadix" et un grand succès ( 1 million d'exemplaires)

Et le cinéma fait appel à Luis en tant que grand chanteur. "Histoire de chanter" . Il s'en suivra une vingtaine de films souvent issus des comédies musicales qu'il joue devant son public féminin. Car comme Tino Rossi , les femmes tombent amoureuses de lui.

Hollywood le demande pour tourner un film sur Rudolph Valentino ; Il refusera. Il enchainera avec Andalousie" et naîtra une amitié avec Martine Carol.

Puis "La belle de Cadix" et avec sa fortune récente, il achète une maison au Vésinet pour lui et sa mère et son ami Patchi (François Lecan); Jeanne le quitte.

Il y aura ensuite "Le chanteur de Mexico" et il rencontre Carmen Sevilla dont il tombe amoureux. Il achète une grande maison dans le pays basque.

Il tournera son premier film en couleur "Andalousie" en version française et espagnole.

1952 Violettes impériales tourné en Espagne. Il jouera ensuite dans Napoléon de Guitry avec Michèle Morgan.

Il tournera ensuite Le chanteur de Mexico pour le cinéma mais la mode yéyé arrivant il est en baisse de succès et il approche des 50 ans.

Il sera 2 années sans tourner avant "Sérénade au Texas" avec Bourvil .

Il va faire une tournée avec le cirque PINDER et les femmes sont toujours à ses pieds.

Lopez lui écrit "Le secret de Marco Polo ". Luis fait de la télévision et va habiter dans sa nouvelle maison au pays basque "MARIANO KE ECHEA " en 1960.

1961 nouvelle opérette avec Annie Cordy "Visa pour l'amour" puis il accepte le rôle du PRINCE DE MADRID. Et une autre opérette "La caravelle d'or" . Mais il a moins d'entrain. On le dit "malade". Il aura des malaises sur scène. Il sera obligé d'interrompre ses spectacles au Châtelet car atteint "d'un mal mystérieux".

Finalement il s'éteindra d'un cancer généralisé le 14/07/1970.

 

ANDRE HUGON...LE CHANT DE L'EXILE...1942
GEORGES LACOMBE ...L'ESCALIER SANS FIN ...1943
GILLES GRANGIER...HISTOIRE DE CHANTER...1947
ALFRED RODE...CARGAISON CLANDESTINE ...1948
EMILE EDWIN REINERT...FANDANGO...1949
PIERRE MONTAZEL ...JE N'AIME QUE TOI ...1949
PIERRE MONTAZEL ...PAS DE WEEK END POUR NOTRE AMOUR ...1949

luis mariano


LUIS LUCIA...EL SUEÑO DE ANDALUCIA ...1951
ROBERT VERNAY...ANDALOUSIE...1951
RICHARD POTTIER...RENDEZ-VOUS A GRENADE ...1952
RICHARD POTTIER...VIOLETTES IMPERIALES...1952


RAYMOND BERNARD...LA BELLE DE CADIZ...1953


LADISLAO VAJDA...L'AVENTURIER DE SEVILLE ...1954
ARTHUR MARIA RABENALT...LE TZAREVITCH ...1954
SACHA GUITRY...NAPOLEON...1955
ANDRE BERTHOMIEU...QUATRE JOURS A PARIS...1955
RICHARD POTTIER...LE CHANTEUR DE MEXICO...1956
ANDRE BERTHOMIEU...A LA JAMAIQUE...1957
JEAN CLAUDE ROY...PRINTEMPS A PARIS...1957
RICHARD POTTIER...SERENADE AU TEXAS...1958
NORBERT CARBONNAUX...CANDIDE OU L'OPTIMISME AU 20° SIECLE...1960
JACQUES FABBRI...LES PIEDS DANS LE PLATRE...1964

 

LUIS MARIANO

LUIS MARIANO

LUIS MARIANO
Tag(s) : #ACTEURS

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :