" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ROBERT DONAT

 Il avait le talent, l'intégrité, la force de caractère, la souplesse, l'intelligence, il refusa toujours de se laisser cataloguer. Il mourut jeune car son cœur était très fatigué.

Lors du tournage de son dernier film, Curd Jùrgens disait : « Nous nous trouvions ensemble face à la caméra et soudain, je ne sais pourquoi, j'oubliai que je jouais une scène, que je prononçais un texte. J'éprouvai la très nette impression que cet homme avait déjà un pied dans la tombe et passionnément je souhaitai qu'il put survivre. .. »

ROBERT DONAT , très grand comédien est né le 18 mars 1905 à  Withington, Angleterre et est décédé le 09/06/1958.

Issu d'un milieu très modeste , il connut de très difficiles débuts.  Et commença par le théâtre. Pendant dix ans, le jeune Robert peina avant de connaître la moindre réussite et encore celle-ci fut-elle modeste. Sir Frank Benson s' aperçut de son talent. Et l'embaucha pour  des pauvres tournées de province,mai qui lui procurèrent une précieuse expérience. Pour éviter les frais d'hôtel, combien de fois ne dormit-il dans sa loge ou sur un dur canapé au magasin d'accessoires.

Il réussit ensuite à entrer dans la Liver pool Repertory Company, vraie pépinière de futurs noms de premier plan. C'était le tremplin vers la gloire.

ROBERT DONAT


En 1929, il épousa Ella Voysey. Ils habitaient la même rue. Un véritable mariage d'amour et ils eurent trois enfants. Mais, au gré des années, pendant qu'il grimpait toujours plus haut cet amour s'effilocha et ils divorcèrent en 1946. En 1953, il tenta une deuxième expérience matrimoniale, cette fois avec une comédienne. Renée Asherson, union laquelle se défit assez rapidement.
Il connut de très grands succès artistiques, à la fois sur scène et à l'écran. A l'Old Vie, il fut Hamlet et Roméo. Très rapidement, Hollywood s'intéressa à lui et la M.G.M. voulut l'engager pour donner la réplique à Norma Shearer dans «Chagrin d'Amour». Mais il aimait trop le théâtre et seul l'échec d'une pièce l'incita à traverser l'Atlantique : pour être « Le Comte de Monte-Cristo ». Il ne retourna jamais travailler à Hollywood, préférant le climat artistique de la Grande Bretagne. Il tourna avec de grands metteurs en scène : Alfred Hitchcock, René Clair, Jacques Feyder, King Vidor. Il eut un Oscar pour « Au revoir, M. Chips », ce qui, à Hollywood, fit un peu grincer des dents car, cette année-là, tout le monde tablait sur Clark Gable, héros d'« Autant en emporte le Vent ».

ROBERT DONAT


En signant pour « L'Auberge du Sixième Bonheur » qui sera son dernier film, il avait dit : « Cela me fera du bien de renouer avec les réalités du métier. Personne n'a su combien il y eut dans ma vie des moments de terrible désespoir, au point que je trouvais même plus le courage d'affronter ceux de l'extérieur. .. ». Il voulut croire à un nouveau départ. Mais, impitoyablement, le destin ne lui donna pas cet ultime espoir.

EONTINE SAGAN...MEN OF TOMORROW ...1932

ROBERT DONAT


ROWLAND V. LEE...THAT NIGHT IN LONDON...1932
ZOLTAN KORDA...CASH...1933
ALEXANDER KORDA....LA VIE PRIVEE D'HENRY 8...THE PRIVATE LIFE OF HENRY 8...1933
ROWLAND V. LEE...LE COMTE DE MONTE CRISTO ...1934

ROBERT DONAT


ALFRED HITCHCOCK...THE 39 STEPS...1935

ROBERT DONAT


RENE CLAIR...FANTOME A VENDRE...THE GHOST GOES WEST...1935

ROBERT DONAT


JACQUES FEYDER...LE CHEVALIER SANS ARMURE...1937
KING VIDOR...LA CITADELLE...THE CITADEL...1938

ROBERT DONAT


SAM WOOD ...AU REVOIR MR CHIPS ...GOODBYE MR SHIPS ...1939

ROBERT DONAT


CAROL REED...LE JEUNE MONSIEUR PITT...THE YOUNG MR PITT ...1942
HAROLD S. BUCQUET...LA GUERRE DANS L'OMBRE...THE ADVENTURES OF TARTU...1943
ALEXANDER KORDA...LE VERDICT DE L'AMOUR...PERFECT STRANGERS...1945

ROBERT DONAT

FRANK LAUNDER...CAPTAIN BOYCOTT...1947
ANTHONY ASQUITH...WINSLOW CONTRE LE ROI...1948

ROBERT DONAT


ROBERT DONAT...THE CURE FOR LOVE...1949
JOHN BOULTING ...LA BOITE MAGIQUE ...LA BOITE MAGIQUE ...1951
CHARLES FREND...LEASE OF LIFE...1951

MARK ROBSON...L'AUBERGE DU SIXIEMEBONHEUR...THE INN OF THE SIXTH HAPPINESS  ...1958

ROBERT DONAT
ROBERT DONAT
ROBERT DONAT
ROBERT DONAT
ROBERT DONAT
ROBERT DONAT
ROBERT DONAT
ROBERT DONAT
ROBERT DONAT
ROBERT DONAT
ROBERT DONAT

ROBERT DONAT

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :