JEANNE MOREAU

Publié le par cinestranger

  

A la différence de ses contemporaines, plus jolies mais que le temps a démodées, Jeanne Moreau a la beauté de l'intelligence, une voix envoûtante et un naturel de mystère et d'impudeur .

Jeanne Moreau est une actrice toujours  fascinante , sensuelle et intellectuelle  née le 23 janvier 1928 à Paris. Sa mère était d'origine anglaise (ancienne danseuse des Folies Bergères) ce qui lui permit de parler anglais rapidement et cela fut un grand atoût pour sa carrière.
Son père travaillait dans l'hôtellerie(restaurant "La cloche d'Or"). Ils voulaient qu'elle fasse de l'enseignement comme métier.
Sa mère l'encouragea  dans sa vocation artistique après l'avoir vu dans "Antigone" d'Anouilh.En effet, Jeanne se passionne dés le début pour le théâtre et à 19 ans elle entre à la Comédie française et est la benjamine.
Son père en colère la rejette alors.
Jeanne commence également au cinéma auprès de Fernandel dans "Meurtres" et de 1948 à 1952 elle jouera une vingtaine de pièces à la comédie française.
Elle tourne en 1953 "Touchez pas au grisbi" avec la fameuse scène de la gifle reprise à 12 essais.

 
Elle commence à dévoiler son corps dans "La reine Margot".
En 1948 elle épouse le comédien Jean Louis Richard et aura un fils Jérome.
Elle quitte ensuite la comédie française et entre au TNT de Jean Vilar.Elle jouera dans "Le Cid" avec Gérard Philippe.
Puis elle fait du théâtre de boulevard "L'heure éblouissante" aux cotés de Suzanne Flon et Pierre Blanchar.
Suzanne Flon étant tombée malade elle jouera les 2 rôles dans la même pièce.
En 1960 elle remporte le prix de la meilleure Interprétation féminine à Cannes.

Sa rencontre avec Louis Malle et son association avec la Nouvelle Vague seront déterminantes dans la précision de son image et dans le culte qu'elle engendrera. il y aura « Ascenseur pour l'échafaud » et  « Amants » et  des attributs comme le verre de whisky, la cigarette et la musique de jazz — que l'on ressent encore, aujourd'hui, attachée à sa personne.

Sa carrière l'amènera à croiser la route de Marguerite Duras, cette « sœur » qu'elle incarnera, après l'avoir servie, dans « Cet amour-là » ; il y aura  aussi  Orson Welles, malgré la méfiance que suscitait alors, auprès des producteurs, l'inaboutissement de ses projets ; et  Mocky.

Cette synthèse entre l'art et la vie, Jeanne Moreau la concrétisera elle-même à travers sa première mise en scène, « Lumière », où quatre femmes unies par la religion du travail et de l'amour refont le monde, tandis que la réalisatrice exprime clairement la primauté des rencontres, et des passions qui en naissent, sur les événements.
Elle aura refuser des grands rôles tels  « Spartacus » et « Le lauréat ».

Elle tourne avec les plus grands réalisateurs et voyage beaucoup : Hollywood, Brésil, Yougoslavie ...
Elle divorce et épouse le réalisateur William Friedkin.

 

Jeanne qui voit avec une certaine sérénité le temps qui passe   continue à jouer car de nombreux metteurs en scène lui vouent une admiration et  immense confiance



Jeanne aura aussi marqué la chanson française avec notamment "LE TOURBILLON  dans le film JULES ET JIM.
François Truffaut écrivait sur Jeanne :

La femme est passionnée, l'actrice est passionnante.
Chaque fois que je l'imagine à distance je ne la vois pas lisant un journal mais un livre car Jeanne Moreau ne fait pas penser au flirt mais à l'amour.
A l'opposé de tant d'acteurs et d'actrices qui ne parviennent à jouer qu'à travers conflits et tensions au point de confondre parfois la concentration et les camps de sinistre mémoire, Jeanne Moreau est à son meilleur dans une ambiance de travail rieuse et tendre qu'elle contribue à créer et qu'elle aide à préserver même quand il s'agit de projeter des émotions fortes.
Générosité, ardeur, complicité, compréhension de la fragilité humaine, tout cela peut se lire sur l'écran quand Jeanne Moreau joue.
A l'intérieur de mes vingt ans de cinéma, le tournage de Jules et Jim, grâce à Jeanne Moreau, reste un souvenir lumineux, le plus lumineux.


 

Jeanne est décédée le 31/07/2017.


EJEAN STELLI...    DERNIER AMOUR        1948
RICHARD POTTIER    ...MEURTRES        1950

ANDRE BERTHOMIEU...    PIGALLE SAINT GERMAIN DES PRES        1950
GUY LEFRANC    ...L'HOMME DE MA VIE        1952


ANDRE HAGUET...    IL EST MINUIT DOCTEUR SCHWEITZER        1952
HENRI DECOIN...    DORTOIR DES GRANDES        1953
MARC ALLEGRET...    JULIETTA        1953
JACQUES BECKER...    TOUCHEZ PAS AU GRISBI        1953

 HENRI DECOIN...    SECRETS D'ALCOVE        1954
 HENRI DECOIN...    LES INTRIGANTES        1954
JEAN DREVILLE...    LA REINE MARGOT        1954

 RALPH HABIB...    LES HOMMES EN BLANC        1955
GILLES GRANGIER    ...GAS-OIL        1955


ANDRE PERGAMENT...    M'SIEUR LA CAILLE        1955
DENYS DE LA PATELLIERE    ...LE SALAIRE DU PECHE        1956
PIERRE BILLON    ...JUSQU'AU DERNIER        1956
LUIS SASLAWSKY    ...LES LOUVES        1957

GILLES GRANGIER ..    TROIS JOURS A VIVRE        1957
RAYMOND BAILLY...    L'ETRANGE MONSIEUR STEVE        1957

GILLES GRANGIER ...    ECHEC AU PORTEUR        1957
LOUIS MALLE...    ASCENSEUR POUR L'ECHAFAUD        1957


EDOUARD MOLINARO...    LE DOS AU MUR        1957

LOUIS MALLE...    LES AMANTS        1958


ROGER VADIM...    LES LIAISONS DANGEREUSES 1960        1959
FRANCOIS TRUFFAUT...    LES QUATRE CENTS COUPS        1959
PHILIPPE AGOSTINI...    LE DIALOGUE DES CARMELITES        1960


MARTIN RITT...    CINQ FEMMES MARQUEES        1960
PETER BROOK...    MODERATO CANTABILE        1960


MICHELANGELO ANTONIONI...    LA NUIT ...   LA NOTTE    1961
JEAN LUC GODARD...    UNE FEMME EST UNE FEMME        1961

JOSEPH LOSEY....EVA..1961


FRANCOIS TRUFFAUT..    JULES ET JIM        1962


ORSON WELLES...    LE PROCES        1962
JACQUES DEMY...    LA BAIE DES ANGES        1963


CARL FOREMAN    ...LES VAINQUEURS        1963

 

 

 

LOUIS MALLE...    LE FEU FOLLET        1963
LUIS BUNUEL...    LE JOURNAL D'UNE FEMME DE CHAMBRE        1964
JOHN FRANKENHEIMER...    LE TRAIN        1964
MARCEL OPHULS...    PEAU DE BANANE        1964
JEAN LOUIS RICHARD...    MATA HARI AGENT H 21        1965
ANTHONY ASQUITH    ...LA ROLLS ROYCE JAUNE        1965

 

LOUIS MALLE    ...VIVA MARIA        1965

TONY RICHARDSON...    MADEMOISELLE        1966
ORSON WELLES...    FALSTAFF        1966
ORSON WELLES...    DEAD RECKONING        1967
GORDON FLEMYNG    ...LA GRANDE CATHERINE        1967


PHILIPPE DE BROCA...    LE PLUS VIEUX METIER DU MONDE        1967
TONY RICHARDSON...    LE MARIN DE GIBRALTAR        1967
ORSON WELLES...    UNE HISTOIRE IMMORTELLE        1968

FRANCOIS TRUFFAUT...    LA MARIEE ETAIT EN NOIR        1968
JEAN LOUIS RICHARD...    LE CORPS DE DIANE        1969
WILLIAM A FRAKER...    MONTE WALSH        1969

 


JEAN RENOIR...    LE PETIT THEATRE DE JEAN RENOIR        1969
PAUL MAZURSKY...    ALEX IN WONDERLAND        1970
ROGER PIGAUT...    COMPTES A REBOURS        1971
ED LUNTZ...    L'HUMEUR VAGABONDE        1972

PHILIPPE DE BROCA...    CHERE LOUISE        1972
JOANNA FRANCESA    ...JEANNE LA FRANCAISE        1972
GUY GILLES...    ABSCENCES REPETEES        1972
PIERRE DUCEPPE...    JE T'AIME        1973
MARGUERITE DURAS...    NATHALIE GRANGER        1973
BERTRAND BLIER.    ..LES VALSEUSES        1974
PIERRE GRANIER DEFERRE    LA RACE DES SEIGNEURS        1974

 


GUY GILLES    ...LE JARDIN QUI BASCULE        1975
JEROME LAPERROUSAZ...    HU-MAN        1975
ANDRE TECHINE...    SOUVENIRS D'EN FRANCE        1975
JEANNE MOREAU    ...LUMIERE        1976
ELIA KAZAN    ...LE DERNIER NABAB        1976
LUC BERAUD    ...PLEIN SUD        1981
GEORGE KACZENDER...    AU DELA DE CETTE LIMITE VOTRE TICKET N'EST PLUS VALABLE        1982
HENRI VERNEUIL...    MILLE MILLIARDS DE DOLLARS        1982
RAINER WERNER FASSBINDER...    QUERELLES        1982
JOSEPH LOSEY...    LA TRUITE        1982
MICHEL DEVILLE    ....LE PALTOQUET        1986


MICHEL DRACK    ...SAUVE TOI LOLA        1986
JEAN PIERRE MOCKY...    LE MIRACULE        1987
ANTOINE PERSET...    LA NUIT DE L'OCEAN        1988
ALAIN ATTAL...    JOUR APRES JOUR        1989
LUC BESSON    ...NICKITA        1990


ARTHUR JOFFE...ALBERTO EXPRESS ...1990
JOSE PINHEIRO...LA FEMME FARDEE...1990
RUSTAM KHAMDAMOV...ANNA KARAMAZOFF ...1991
LAURENT HEYNEMANN...LA VIEILLE QUI MARCHAIT DANS LA MER...1991
WIM WENDERS...JUSQU'AU BOUT DU MONDE...1991
THEA ANGELOPOULOS...LE PAS SUSPENDU DE LA CIGOGNE...1991


JEAN JACQUES ANNAUD...L'AMANT...1991
VINCENT WARD...COEUR DE METISSE  ...1992
PETER HANDKE...L'ABSENCE...1993
DIDIER MARTINY...À DEMAIN ...1993
GUY JACQUES...JE M'APPELLE VICTOR...1993
WARIS HUSSEIN...THE SUMMER HOUSE ...1993
AGNES VARDA...LES CENT ET UNE NUITS DE SIMON CINEMA...1995
MICHELANGELO ANTONIONI ...PAR DELA LES NUAGES ...1994
BILLY HOPKINS...I LOVE YOU I LOVE YOU NOT...1996
ISMAIL MERCHANT...LE PROPRIETAIRE...1996
PATRICK BRAOUDE...AMOURS ET CONFUSIONS...1997
RENE MANZOR...UN AMOUR DE SORCIERE...1997
ANDY TENNANT...A TOUT JAMAIS UNE HISTOIRE DE CENDRILLON...1998
ROBERTO ANDO...IL MANOSCRITTO DEL PRINCIPE  ...2000
PIERRE GRIMBLAT...LISA...2001
JOSE DAYAN...CET AMOUR LA...2002


EDOUARD BAER...AKOIBON...2005
FRANCOIS OZON...LE TEMPS QUI RESTE...2005
AHMED IMAMOVIC...GO WEST...2005
YVES DESGAGNES...ROMEO ET JULIETTE ...2006
ROMAN POLANSKI...CHACUN SON CINEMA...2007
AMOS GITAI...DESENGAGEMENT...2007
AMOS GITAI...PLUS TARD TU COMPRENDRAS  ...2008
HOLLY FISHER...EVERYWHERE AT ONCE  ...2008
MING-LIANG TSAI...VISAGE...2009
AMOS GITAI...LA GUERRE DES FILS DE LA LUMIERE CONTRE LES FILS DES TENEBRES  ...2009
ILMAR RAAG...UNE ESTONIENNE A PARIS  ...2012


MANOEL DE OLIVEIRA...GEBO ET L'OMBRE  ...2012
ALEX LUTZ...LE TALENT DE MES AMIS...2015
LES MISERABLES TV......2000
 2005 LES ROIS MAUDITS (TV MINI-SERIES)
 2013 LE TOURBILLON DE JEANNE (TV SERIES)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

JEANNE MOREAU
JEANNE MOREAU
JEANNE MOREAU
JEANNE MOREAU

JEANNE MOREAU

Publié dans ACTRICES

Commenter cet article