" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

JACQUES PREVERT  , "peintre d'histoires" est né  le 4 février 1900, à Neuilly-sur-Seine, dans un milieu modeste, au sein d'une famille nombreuse, d'un père employé de mairie. Il décèdera le 11 avril 1977. Il est d'abord vendeur dans un grand magasin. Au service militaire, il se lie d'amitié avec Marcel Duhamel (le futur fondateur de la Série noire) et le peintre Yves Tanguy. C'est avec eux et avec son frère Pierre, de six ans son cadet, qu'il fréquente les surréalistes sans jamais vraiment appartenir au groupe.

 

Jacques Prévert est venu au cinéma par son jeune frère Pierre qui deviendra un réalisateur .Pierre a constamment essayé d'attirer son frère en lui suggérant d'écrire des scénarios. Et même en coréalisant en 1928, un film muet. Pour arrondir ses fins de mois, Jacques sera acteur pour de très petits rôles : dans les films de son frère mais aussi dans "'L'Atalante" de Jean Vigo, "L'Age d'Or " de Luis Bunuel  et en chantant ses propres textes dans" La Pêche à la baleine " court métrage de Lou Bonin.On l'appelle souvent pour écrire des gags ou rectifier des scénarios. et il prêtera sa voix à des documentaires au contenu social.

 

A partir de 1926, il écrit des scénarios pour Pierre, puis pour Claude Autant-Lara, Marc Allégret, Richard Pottier. Pour écrire ses scénarios, il préparait ses films à partir de grandes planches composées de dessins en couleur , d'annotations, des traits caractéristiques de ses personnages. A partir de cette toile, il voyait l'action du film.

 

 

Il rencontre Claude Autant Lara au milieu des années 1930 qui cherche à réaliser son premier film "Ciboulette"d'après une opérette populaire de l'époque . Le film n'a aucun succès mais Jacques est lancé comme scénariste et dialoguiste.

 

En 1936, c'est la grande rencontre avec Marcel Carné pour qui il écrit Jenny, Drôle de drame, Quai des brumes, Le jour se lève, Les Visiteurs du soir, Les Enfants du paradis et, enfin, Les Portes de la nuit en 1946, qui clôt leur collaboration. 

 

Il travaille aussi pour Christian-Jaque (notamment Les Disparus de Saint-Agit), Jean Grémillon (Remorques), etc. Ses premiers recueils de poèmes - Paroles, 1946, Spectacles, 1951 - connaissent un immense succès dans tous les milieux, ce qui constitue un phénomène unique. A travers ses textes, dont la simplicité d'écriture et le ton parlé évoluent entre humour et tendresse, il explore le quotidien avec ce qu'il comporte d'absurde, de sordide, de joies, de fantastique et de fraîcheur. On lui doit encore une centaine de chansons - comme les célébrissimes Barbara et Les Feuilles mortes -, des textes pour le théâtre, des collages.

En 1961. l'aventure, qui n'aura cessé d'être jalonnée de projets abandonnés et de participations désavouées, prend fin avec un sketch écrit pour
Les amours célèbres de Michel Boisrond. Il mourra  dans sa maison d'Omonville-la-Petite, dans la presqu'île du Cotentin, réfugié dans le silence depuis dix ans.

En 1946, il écrira "Paroles" des textes qu'il a écrit dans les années 1930, livre de poésie.

 

PREVERT ET CARNE


Avec Marcel carné, cela commencera avec le dialogue de La bataille de Fontenoy, une pièce montée en 1932 par le groupe Octobre ( groupe  fondé en 1932 en sympathie avec le monde ouvrier et dont Prévert sera l'un des membres les plus actifs ), qui attirera l'attention du réalisateur. Quatre ans plus tard Marcel fera  appel à son auteur, Jacques Prévert, pour améliorer, voire subvertir, le scénario de son premier long-métrage. C'est le début d'une collaboration exemplaire, qui durera près de treize ans. pour la plus grande gloire du cinéma français.

Il y aura "Jenny" puis "Drôle de drame" et "Bizarre, Bizarre,? Moi, j'ai dit Bizarre ?

 

Et Quai des brumes, "Le jour se lève", "Les visiteurs du soir", "Les enfants du paradis"," Les portes de la nuit".

Prévert et Carné devaient réaliser un film sur les révoltes de pénitenciers  avec serge Reggiani mais n'ont pu le faire à cause de la censure.

 

PREVERT ET MONTAND

Il sera un ami d'Yves Montand qui aura à Autheuil, en Normandie une grande photo de Jacques accrochée à gauche de la haute cheminée. Jacques  sera pour Yves , l'auteur des feuilles mortes.
Yves Montand et le poète et scénariste Jacques Prévert, auteur des feuilles mortes.

Dans le clan Montand/Signoret , il y avait donc Prévert reçu régulièrement le dimanche pour un rituel intangible / marché collectif , apéritif chez la "bougnate" et déjeuner fraternel .L'amitié était forte entre les 2 hommes mais c'est le chanteur qui était impressionné par l'homme de lettres. ce dernier était épaté par l'homme de scène populaire.

 

Et tout se clan a un quartier général : l'auberge de la Colombe d'Or sur la place de Saint Paul.

Le 12/10/1948 Prévert fait une chute depuis l'immeuble de la Radiodiffusion nationale aux champs Elysées et tombe dans le coma.

Il passera son temps de repos pour récupérer chez les Montand à St Paul .

Pour Yves la rencontre avec Prévert est plus décisive que celle d'Edith Piaf.

Jacques Prévert a écrit quelques chansons pour Edith Piaf dont : Le cri du cœur sur une musique d' Henri Crolla que l'on entend dans un passage du film : La môme d' Olivier Dahan avec Marion Cotillard.

JACQUES PREVERT
JACQUES PREVERT
JACQUES PREVERT
JACQUES PREVERT
JACQUES PREVERT
JACQUES PREVERT
Tag(s) : #REALISATEUR
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :