" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

RICHARD BROOKS

Richard Brooks, (né le 18 mai 1912 à Philadelphie, Pennsylvanie, États-Unis et décédé le 11 mars 1992 à Beverly Hills, Californie était un  scénariste et réalisateur américain dont les films les plus connus sont des adaptations d'œuvres littéraires, notamment Blackboard Jungle (1955), Elmer Gantry (1960) et In Cold Blood (1967).

RICHARD BROOKS

Après avoir fréquenté l'Université Temple à Philadelphie, Richard Brooks a commencé sa carrière d'écrivain en tant que journaliste sportif et plus tard a été commentateur radio pour NBC. Au début des années 40, il s'installe à Hollywood, où il travaille à Universal sur les scénarios de films tels que Men of Texas (1942) et Le signe du cobra (1944). Après avoir servi (1943-1945) pendant la Seconde Guerre mondiale, Brooks a écrit The Brick Foxhole (1945), un roman sur la persécution d'un homosexuel. Le livre a servi de base au classique noir d'Edward Dmytryk, "Feux croisés"  (1947), bien que le film soit centré sur l'antisémitisme. Brooks a ensuite fourni les scripts de films aussi remarquables que Jules Dassin noir "Les démons de la liberté "(1947) et "Key Largo" de John Huston (1948).

En 1950, Richard Brooks a eu la chance de réaliser son propre scénario pour Crisis, grâce à sa star, Cary Grant, qui a intercédé auprès de MGM en sa faveur . Le thriller politique a généralement reçu de bonnes critiques et, deux ans plus tard, Brooks a réalisé "Miracle à Tunis" , mettant en vedette Stewart Granger dans le rôle d'un voleur d'art.

"Bas les masques"  (1952) a été un pas en avant significatif, utilisant les antécédents de Brooks dans le monde journalistique  pour fournir à Humphrey Bogart l'un de ses meilleurs films .

Après une série de films sans plus de succès,Richard Brooks a eu son premier grand succès avec Graine de violence (1955). Basé sur un roman populaire d'Evan Hunter, le film se déroule dans une école de New York terrorisée par des adolescents voyous (interprétés par Vic Morrow et Sidney Poitier, entre autres) jusqu'à ce qu'un nouvel enseignant (Glenn Ford) intervienne.

Extrêmement influent, le drame a contribué à lancer la révolution du rock-and-roll en utilisant "Rock Around the Clock" de  Bill Haley et les comètes . Brooks a été nominé aux Oscars pour son scénario.

En 1956, Richard  Brooks réalise l'un de ses rares westerns, "La dernière chasse", . Il réalise ensuite "Le carnaval des Dieux" (1957), un récit du soulèvement des Mau Mau au Kenya, avec Poitier, Rock Hudson et Wendy Hiller. Brooks a également écrit le scénario, comme il le ferai pour tous ses films ultérieurs.

Richard   Brooks est ensuite entré dans la période la plus fructueuse de sa carrière, transférant une série d'œuvres littéraires de premier plan sur grand écran. Une chatte sur un toit brûlant (1958) était son adaptation de la pièce de théâtre lauréate du prix Pulitzer de Tennessee Williams sur une famille du Sud en difficulté. Avec les solides performances de Paul Newman, Elizabeth Taylor et Burl Ives. Le film a reçu six nominations aux Oscars, dont celle du meilleur film et du meilleur réalisateur. 

Richard  connaîtra cependant moins de succès avec son adaptation en 1958 des Frères Karamazov de Fiodor Dostoïevski.

Richard Brooks a ensuite écrit et réalisé Elmer Gantry (1960), basé sur le roman de Sinclair Lewis sur un évangéliste. Chef-d'œuvre cynique, le drame a valu à Brooks un Oscar pour son scénario, et Burt Lancaster et Shirley Jones ont également remporté des Oscars. (Brooks a épousé Jean Simmons après le tournage terminé en 1960; ils ont divorcé en 1977.)

RICHARD BROOKS

En 1962, Brooks a fait équipe avec Newman sur "Doux oiseau de jeunesse" , une autre adaptation d'une pièce de Williams qui s'est avérée moins puissante que la version scénique. Il présentait des performances notables de Geraldine Page, Shirley Knight et Ed Begley, qui a remporté un Oscar. 

Suivra Lord Jim (1965), avec Peter O'Toole comme protagoniste culpabilisé du roman de Joseph Conrad, . Et un autre  succès, film  bourré d'action Les professionnels (1966), qui était l'un des meilleurs westerns de la décennie avec Lancaster, Lee Marvin, Robert Ryan, Jack Palance, Woody Strode et Claudia Cardinale – et a valu à Brooks des nominations aux Oscars pour la réalisation et le scénario.

Suivra  "De sang-froid" en 1967 était basé sur le best-seller de Truman Capote sur le meurtre en 1959 d'une famille du Kansas par deux petits criminels, Perry Edward Smith et Dick Hickock, interprétés respectivement par Robert Blake et Scott Wilson. Richard a remporté des nominations aux Oscars pour son scénario et sa réalisation.

Les films suivants de Brooks n'ont pas réussi à égaler le succès de son travail précédent. Après le mélodrame The Happy Ending (1969), Brooks s'est tourné vers la comédie avec $ (1971),  dans lequel un expert en sécurité (Warren Beatty) et une prostituée (Goldie Hawn) volent des millions dans une banque.

 

La chevauchée sauvage  (1975) était un retour  à l'apogée des westerns, avec de belles performances de Gene Hackman, James Coburn et Ben Johnson. 

En 1977, Brooks a réalisé le très attendu A la recherche de Mr. Goodbar, une adaptation du best-seller de Judith Rossner sur une enseignante réprimée (Diane Keaton) dont les explorations sexuelles se terminent par une tragédie. Film controversé à sa sortie, le film a reçu des critiques mitigées, la plupart des critiques étant dirigées contre la direction de Brooks.

Après une absence de cinq ans du grand écran, Richard  revient avec Meurtres en direct (1982), une satire des médias avec  Sean Connery. Son dernier film était Carton jaune  (1985), mettant en vedette Ryan O'Neal dans le rôle d'un accro au jeu. Le drame a été un échec commercial et critique, et Brooks a ensuite pris sa retraite.....



 1950 CAS DE CONSCIENCE     
 1951 MIRACLE A TUNIS     
 1952 BAS LES MASQUES     
 1953 LE CIRQUE INFERNAL     
 1953 SERGENT LA TERREUR     
 1954 FLAME AND THE FLESH     
 1954 LA DERNIERE FOIS QUE J'AI VU PARIS     
 1955 GRAINE DE VIOLENCE   

RICHARD BROOKS

 
 1956 LA DERNIERE CHASSE     
 1956 UN MARIAGE DU TONNERRE     
 1957 LE CARNAVAL DES DIEUX     
 1958 LA CHATTE SUR UN TOIT BRULANT     
 1958 LES FRERES KARAMAZOV     
 1960 ELMER GANTRY, LE CHARLATAN     

undefined


 1962 DOUX OISEAU DE JEUNESSE     
 1965 LORD JIM     

RICHARD BROOKS


 1966 LES PROFESSIONNELS     
 1967 DE SANG-FROID     
 1969 THE HAPPY ENDING     
 1971 DOLLARS     
 1975 LA CHEVAUCHEE SAUVAGE     
 1977 À LA RECHERCHE DE MR. GOODBAR     
 1982 MEURTRES EN DIRECT     
 1985 LA FIEVRE DU JEU     

 

RICHARD BROOKS
RICHARD BROOKS
RICHARD BROOKS
RICHARD BROOKS
RICHARD BROOKS
RICHARD BROOKS
RICHARD BROOKS
Tag(s) : #REALISATEUR
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :